Make a difference this season / Faites une bonne action cette saison

During the month of November to commemorate Remembrance Day, Canadian Blood Services encourages Canadians to donate blood in honour of the women and men of the Canadian Armed Forces.

Members of the Canadian Armed Forces are some of the most generous blood donors. In 2006, the Department of National Defence became Canadian Blood Services’ first national Partner for Life organization. Since then, they have provided more than 40,000 blood donations to Canada’s national blood supply.

In 2018, Department of National Defence is aiming to contribute at least 500 new donors and 6,000 donations from Canadian Armed Forces and civilian employees across the country. Besides pledged support, partners can also adopt specific clinics, arrange group donations, and help raise awareness of the need for donors.

Quick Facts

• During the last year of World War II, Canadians donated 890,000 units of blood for use in military hospitals. This generous response gave birth to Canada’s voluntary blood system.

• In 2018, National Defence is aiming to contribute at least 500 new donors and 6,000 donations from Canadian Armed Forces and civilian employees across the country.

Department of National Defence personnel dedicate their careers to protecting Canada. Their unfaltering commitment to the safety and wellbeing of all Canadians extends beyond their day-to-day duties, as countless individuals selflessly give their time and energy to their communities.

Leading Seaman William “Robert” Hull is one of these people. A dedicated community volunteer and naval communicator with the HMCS Malahat, located in Victoria, LS Hull has been a regular blood donor since he made his first donation in 1984 at age 18 in St. John’s, Newfoundland. The B.C.-based native of Canada’s east coast has given life 493 times.

For LS Hull, donatin

g blood feels like a natural extension of the commitment he has made to Canadians through his career.

“The Canadian Armed Forces is here to protect and serve,” says LS Hull. “That’s why we all put our uniform on: we are here to help when Canadians need us most. What simpler way is there to serve than by sitting down, rolling up your sleeve, and donating blood?”

As LS Hull explains, donating is easy. “It’s not a big ask. You take an hour of your time and it doesn’t cost you anything. But your blood saves lives. It’s just that simple. Every single member of the Canadian Armed Forces has made a choice to put their life on the line when needed. Donating blood is a very simple way that you can save a life. Roll up your sleeve.”

This November, pay tribute to members of the Canadian Armed Forces by donating in their honour.

Blood Donor Clinic, Dyte Hall, November 19, 8:30-11:30 a.m.

 


 

Au cours du mois de novembre, pour commémorer le jour du Souvenir, la Société canadienne du sang encourage les Canadiens à donner du sang en hommage aux femmes et aux hommes des Forces armées canadiennes.

Les membres des Forces armées canadiennes figurent parmi les donneurs de sang les plus généreux. En 2006, le ministère de la Défense nationale est devenu la première organisation nationale à faire partie du programme Partenaires pour la vie de la Société canadienne du sang. Depuis, ses membres ont fait plus de 40 000 dons de sang pour les réserves nationales.

Pour 2018, le ministère de la Défense nationale a comme objectif de recruter 500 nouveaux donneurs au sein des FAC et du personnel civil, et d’atteindre 6 000 dons de sang. En plus du soutien promis, les partenaires peuvent également adopter des cliniques précises, organiser des dons de groupe et contribuer à sensibiliser la population au besoin de donneurs.

Faits en bref

• Pendant la dernière année de la Seconde Guerre mondiale, les Canadiens ont fait don de 890 000 unités de sang pour les hôpitaux militaires. C’est cet élan de générosité qui a donné naissance au système de don de sang canadien.

• Pour 2018, la Défense nationale a comme objectif de recruter 500 nouveaux donneurs au sein des FAC et du personnel civil, et d’atteindre 6 000 dons de sang.

Les employés du ministère de la Défense nationale consacrent leur carrière à la protection du Canada. Leur engagement indéfectible à l’égard de la sécurité et du bien-être de tous les Canadiens va au-delà de leurs tâches quotidiennes; en effet, d’innombrables personnes donnent généreusement de leur temps et de leur énergie à leur collectivité.

Le matelot de 1re classe William « Robert » Hull en est un exemple. Bénévole communautaire dévoué et communicateur naval auprès du NCSM Malahat, situé à Victoria, le mat 1 Hull est un donneur de sang régulier depuis qu’il a fait son premier don en 1984, à l’âge de 18 ans, à St. John’s (Terre-Neuve). Le natif de la côte est du Canada, basé en
Colombie-Britannique, a donné la vie 493 fois.

Pour le mat 1 Hull, le don de sang est un prolongement naturel de l’engagement qu’il a pris envers les Canadiens tout au long de sa carrière.

« Les Forces armées canadiennes sont là pour protéger et servir, a affirmé le mat 1 Hull. C’est pourquoi nous revêtons tous notre uniforme : nous sommes là pour aider les Canadiens qui en ont le plus besoin. Y a-t-il une façon plus simple de servir que de s’asseoir, de se retrousser la manche et de donner du sang? »

Comme l’explique le mat 1 Hull, donner du sang est facile. « Ce n’est pas grand-chose. Vous prenez une heure de votre temps et cela ne vous coûte rien. Mais votre sang sauve des vies. C’est aussi simple que cela. Tous les membres des Forces armées canadiennes ont choisi de risquer leur vie au besoin. Donner du sang est une façon très simple de sauver une vie. Retroussez votre manche. »

En novembre, rendons hommage aux membres des Forces armées canadiennes en faisant un don en leur honneur.

Clinic de sang, Dyte Hall, 19 Novembre, 8:30h – 11:30h

 

Related posts

Leave a Comment