Port inspection divers gathering at Exercise ARDENT DEFENDER 18 / Un rassemblement de plongeurs d’inspection portuaire à l’Exercice ARDENT DEFENDER 18

Eleven Port Inspection Divers from various Naval Reserve Divisions from across Canada recently participated in Exercise ARDENT DEFENDER who was held from Oct 1st to Oct 19th 2018, at the 4th Canadian Division Training Centre, Meaford ON.

This is a joint, multinational and inter-agency annual exercise hosted by the Canadian Armed Forces which tests joint Counter Explosive Threat capabilities.

Reservist divers were involved in conducting underwater searches, inspections and surveys to detect explosive devices. They worked jointly with Clearance Divers from the Experimental Diving Unit Group in Toronto. Although it was an exercise, the divers actually found unexploded ordnance from decades in an isolated area and the Clearance Divers safely detonated them.

Compared of last year participation, the Port Inspection Divers doubled in numbers. According to an exercise Clearance Diver supervisor, Petty Officer 2nd class Dan Larche, “we are thrilled to see the participation climb, it allows us to be one team and work together, Port Inspection Divers and Clearance Divers.”

Port Inspection Divers usually serve part-time with their home unit for scheduled evenings and weekends, although they may also serve in full-time positions at some units for fixed terms, depending on the type of work that they do.

They are called to do tasks to ensure the maritime security of the nation. They often work with naval port security teams to provide underwater skill sets in support of the sovereignty and safety of Canada’s numerous ports, harbours and waterways, and may also be deployed outside Canada for operations or exercises.


Onze plongeurs d’inspection portuaire provenant de différentes divisions de la Réserve navale de partout au Canada ont participé dernièrement à l’Exercice ARDENT DEFENDER qui avait lieu du 1er au 19 octobre 2018, au Centre d’instruction de la 4e Division du Canada, à Meaford, On.

Il s’agit d’un exercice annuel interarmées, multinational et inter-organisationnel mené par les Forces armées canadiennes en vue de mettre à l’essai les capacités interarmées de lutte contre la menace explosive.

Les plongeurs réservistes y participaient pour effectuer des recherches, des inspections et des levées sous-marines, dans le but de détecter des dispositifs explosifs. Ils ont travaillé conjointement avec des plongeurs-démineurs du Groupe de l’unité de plongée expérimentale à Toronto. Bien qu’il s’agissait d’un exercice, les plongeurs ont réellement trouvé des munitions non explosées datant de plusieurs décennies dans un endroit isolé et les plongeurs-démineurs les ont fait exploser de manière sécuritaire.

Le nombre de plongeurs d’inspection portuaire a doublé comparativement à l’an dernier. Selon un des superviseurs plongeurs-démineurs de l’exercice, le Maître de 2e classe Dan Larche, « nous sommes ravis de voir la participation grimper, ça nous permet de faire une seule équipe et de travailler conjointement, plongeurs d’inspection portuaire et plongeurs-démineurs. »

Les plongeurs d’inspection portuaire effectuent habituellement leur service en occupant des postes à temps partiel au sein de leur unité d’appartenance, les soirs et les fins de semaine. Toutefois, ils peuvent également effectuer leur service à temps plein au sein de certaines unités pour des périodes déterminées, selon la nature des tâches à exécuter.

Ils sont appelés à faire des tâches pour veiller à la sécurité maritime du pays. Ils travaillent souvent en collaboration avec les équipes de sécurité navale et portuaire afin de mettre leurs compétences sous l’eau au profit de la souveraineté et de la sécurité des nombreux ports, havres et cours d’eau du Canada. Ils peuvent également participer à des opérations ou à des exercices à l’étranger.

By/Par: Lt(N) Éliane Trahan, Public Affairs Officer / Ltv Éliane Trahan, Officier des affaires publiques

Related posts

Leave a Comment