Home National April 28 – The National Day of Mourning / 28 Avril –...

April 28 – The National Day of Mourning / 28 Avril – Le Jour de deuil national

336

Held annually in Canada on 28 April, the National Day of Mourning is dedicated to remembering those who have lost their lives, or suffered injury or illness on the job or due to a work-related tragedy.

Statistics

The most recent statistics from the Association of Workers’ Compensation Boards of Canada tell us that in 2017, 951 workplace deaths were recorded in Canada.

Add to these fatalities the 251,508 claims accepted for lost time due to a work-related injury or disease, including 31,441 from young workers aged fifteen to twenty-four, and the fact that these statistics only include what is reported and accepted by the compensation boards.  It is safe to say that the total number of workers impacted is even higher.

What these numbers don’t show is just how many people are directly affected by these workplace tragedies.  Each worker death impacts the loved ones, families, friends and coworkers they leave behind, changing all of their lives forever.

Observance

The National Day of Mourning is not only a day to remember and honour those lives lost or injured due to a workplace tragedy, but also a day to renew the commitment to improve health and safety in the workplace and prevent further injuries, illnesses and deaths.

On 28 April the Canadian flag will fly at half-mast on Parliament Hill and on all federal government buildings.  Employers and workers will observe the Natioanl Day of Mourning in a variety of ways. Some light candles, lay wreaths, wear commemorative pins, ribbons or black armbands – and will pause for a moment of silence at 11:00 a.m.

History

In 1991, eight years after the day of remembrance was launched by the Canadian Labour Congress, the Parliament of Canada passed the Workers Mourning Day Act making 28 April an official day of mourning.  Today the National Day of Mourning has since spread to about 100 countries around the world and is recognized as Workers’ Memorial Day, and as International Workers’ Memorial Day by the International Labour Organisation and the International Trade Union Confederation.

We hope that the annual observance of this day will help strengthen the resolve to establish safe and healthy conditions in the workplace, and prevent further injuries and deaths.

As much as this is a day to remember the dead, it is also a call to protect the living and make work a place to thrive.


Célébré chaque année au Canada le 28 avril, rendant hommage aux personnes qui sont mortes ou qui ont été blessées, ou qui sont devenues malades en milieu de travail ou par suite d’une tragédie en milieu de travail.

Statistiques

Les plus récentes statistiques de l’Association des commissions des accidents du travail du Canada indiquent qu’en 2017, on a recensé 951 décès en milieu de travail au Canada.

En plus de ces décès, 251 508 demandes ont été acceptées pour des heures de travail perdues en raison d’un accident de travail ou d’une maladie professionnelle, y compris 31 441 demandes de jeunes travailleurs qui étaient âgés entre quinze et vingt-quatre ans, et ces statistiques indiquent uniquement les accidents déclarés et acceptés par les commissions des accidents du travail.  Il va sans dire que le nombre total de travailleurs touchés est encore plus élevé.

Ces chiffres n’indiquent pas, toutefois, combien de personnes ont été touchées directement par ces tragédies en milieu de travail.  Le décès d’un travailleur a une incidence négative sur les proches, la famille, les amis et les collègues, ce qui change leur vie pour toujours.

Commémoration

Le Jour de deuil national n’est pas seulement un jour pour rendre hommage aux personnes qui sont mortes ou qui ont été blessées par suite d’une tragédie en milieu de travail, mais est aussi un jour pour renouveler l’engagement à améliorer la santé et la sécurité en milieu de travail et à prévenir les blessures, les maladies et les décès.

Le 28 avril, le drapeau canadien sera hissé à mi-mât sur la colline du Parlement et sur tous les immeubles du gouvernement fédéral.  Les employeurs et les travailleurs commémoreront le Jour de deuil de plusieurs façons. Ils peuvent allumer des bougies, déposer des couronnes ou porter une épinglette commémorative, un ruban ou un brassard noir, et observent un moment de silence à 11 h.

Historique

En 1991, huit ans après l’adoption du Jour de deuil par le Congrès du travail du Canada, le Parlement du Canada a promulgué la Loi sur le jour de compassion pour les travailleurs qui énonce que le 28 avril est un jour de deuil officiel. Aujourd’hui, le Jour de deuil est commémoré dans environ 100 pays partout au monde et est reconnu comme le jour de compassion pour les travailleurs et le jour international de compassion pour les travailleurs par l’Organisation internationale du travail et la Confédération syndicale internationale.

Nous espérons que la commémoration annuelle de cette journée sensibilisera davantage à l’importance d’établir des conditions de travail sécuritaires pour prévenir les blessures et les décès.

Une journée choisie pour rendre hommage aux travailleurs décédés, mais elle est aussi un vibrant appel en vue de protéger les vivants et de faire du milieu de travail un endroit pour prospérer.

Workers’ Memorial Day by the International Labour Organisation and the International Trade Union Confederation.

We hope that the annual observance of this day will help strengthen the resolve to establish safe and healthy conditions in the workplace, and prevent further injuries and deaths.

As much as this is a day to remember the dead, it is also a call to protect the living and make work a place to thrive.