Home CFB Borden 16 Wing Commemorating a Climactic Battle

Commemorating a Climactic Battle

335
From left to right: Honorary Colonel Renee van Kessel, Lieutenant-Colonel Jennifer Morrison and Chief Warrant Officer Lisa Harvey pay respects to the fallen by saluting the cenotaph after laying wreaths. / De gauche à droite : Le colonel honoraire Renee van Kessel, le lieutenant-colonel Jennifer Morrison et l’adjudant-chef Lisa Harvey rendent hommage aux militaires tombés au combat en saluant le cénotaphe après le dépôt des couronnes. Photo: Cpl Lynette Dang

At 16 Wing HQ in Borden, at the Royal Canadian Air Force Memorial, stands a cenotaph with the inscription, “rededicated in 2017 to all the men and women who have served Canada’s military aviation since 1917.” On the morning of Sunday, September 20, in commemoration of the 80th anniversary of the Battle of Britain, members of 16 Wing, alongside honoured guests from CFB Borden, gathered in front of the memorial to stand together – two metres apart – in remembering those whose heroism defined one of the most pivotal moments in modern history. 

Those in attendance listened in silence as LCol Jennifer Morrison, Deputy Commander of 16 Wing and Reviewing Officer for the event, paid tribute to those who fought in the Battle of Britain. “Today, across Canada, small gatherings such as this one are taking place to ensure we honour those who came before us and never forget their sacrifices and their valour,” She commented. 

Channeling the spirit of the words inscribed on the monument behind her, LCol Morrison urged those in attendance to remember not just those who perished in the Battle of Britain, but all who have served the Royal Canadian Air Force: “As we honour the bravery of those who fought in the Battle of Britain, let us also remember all our aviators – past and present – who serve Canada and Canadians, and the sacrifices they have made for our country.” 

The crucial outcome of this confrontation was immortalized by Sir Winston Churchill when he stated, “never in the field of human conflict was so much owed by so many to so few.” On 20 September, we remembered the few. 

By Aaron Niles


The three wreaths, layed on behalf of 16 Wing, stand in front of the Royal Canadian Air Force Memorial at 16 Wing. / Les trois couronnes déposées au nom de la 16e Escadre devant le monument commémoratif de l’Aviation royale canadienne à la 16e Escadre.  Photo: Cpl Lynette Dang

Commémoration d’une bataille décisive

Au QG 16 Ere Borden, il y a au monument commémoratif de l’Aviation royale canadienne un cénotaphe portant l’inscription « Dédié à nouveau en 2017 à tous les hommes et à toutes les femmes qui ont servi l’aviation militaire du Canada depuis 1917 ». Le matin du dimanche 20 septembre 2020, pour souligner le 80e anniversaire de la bataille d’Angleterre, les membres de 16e Escadre, accompagnés d’invités d’honneur de la BFC Borden, se sont réunis devant le monument – en se tenant à deux mètres les uns des autres – pour honorer la mémoire de ceux et celles dont l’héroïsme a défini l’un des moments charnières de l’histoire contemporaine. 

Les personnes présentes ont écouté en silence le lieutenant-colonel Jennifer Morrison, commandant adjoint de la 16e Escadre et officier de la revue pour l’occasion, rendre hommage aux militaires qui ont combattu dans la bataille d’Angleterre. « Aujourd’hui, partout au Canada, on se réunit en petits groupes comme celui-ci pour honorer la mémoire de ceux et celles qui nous ont précédés et ne jamais oublier leurs sacrifices et leur vaillance. »

Dans l’esprit de l’inscription gravée sur le monument derrière elle, le Lcol Morrison a prié les personnes présentes à se souvenir non seulement des militaires qui ont péri à la bataille d’Angleterre, mais aussi de tous ceux et de toutes celles qui ont servi l’Aviation royale canadienne. « Pendant que nous saluons le courage de ceux et de celles qui ont combattu dans la bataille d’Angleterre, ayons aussi une pensée pour tous nos aviateurs et toutes nos aviatrices – d’hier et d’aujourd’hui – au service du Canada et des Canadiens, et pour les sacrifices qu’ils ont consentis pour notre pays. » 

Le résultat crucial de cette confrontation a été immortalisé par Sir Winston Churchill lorsqu’il a affirmé que « jamais dans l’histoire des conflits, tant de gens n’ont dû autant à si peu ». Aujourd’hui, nous rendons hommage à cette poignée de héros. 

Par Aaron Niles