Home CFB Borden Conserve: It’s in your hands

Conserve: It’s in your hands

472

Given the advent of global warming, future generations may be subjected to something like a junior high school biology experiment, where you would put a frog into a beaker full of water and raise the temperature slowly. The frog’s nervous system was not able to tell the frog that the water was getting too hot until it was too late. 

Unfortunately, mankind’s collective nervous system seems to be serving us no better. What’s even more alarming is that most natural climate changes occur over long periods of time by human standards. Global warming, which is partially due to the rising levels of atmospheric greenhouse gases, is taking place on a much shorter time scale, one which human beings can recognize in some cases within a lifetime. 

Since the beginning of the industrial age, three centuries ago, humans have been altering the composition of Earth’s atmosphere. Throughout the twentieth century, we assembled an increasing array of machines, all of which produce carbon dioxide and other gases, which have been changing the atmospheric balance, creating a greenhouse effect.

Like the lesson learned from the frog in biology class, global warming has already been put in motion and it is up to us to give our ‘nervous system’ a jolt, so that we take action.

 One of the most attractive ways to reduce Greenhouse Gas Emissions and increase energy efficiency is through energy conservation. Energy conservation measures are usually inexpensive and can be implemented quickly.

Remember, small changes make a big difference. 

Help keep the Base electricity consumption low and reduce strain on the electrical grid:

  • Speak to your colleagues about saving energy! You need to lead by example, but it’s also important to make it a team effort. Many people who are very energy conscious at home FORGET to follow energy saving practices at work.
  • If you are using a ceiling fan or table fan along with an air conditioner, the wind chill effect means that you can set your air conditioner higher to 26°C / 78.8°F or 27°C / 80.6°F and still be comfortable. Every increase of 1.7°C / 2°F on your thermostat could result in a reduction of 16% in air conditioning energy usage and could generate significant energy savings. 
  • Please shut off your computer monitors during break times and lunch time.  If everyone on base shut off their monitors during their breaks and lunch time, CFB Borden would save an estimated $11,000/yr.  These energy savings would be equivalent to the CO2 emissions from 217 barrels of oil consumed.   

Home energy conservation tips!

Take advantage of these immediately to conserve energy and keep money in your pockets:

  • Turn the temperature up!  If you would like to cut back on energy usage this summer, be sure to set your thermostat above 25° C / 77° F. Every degree below this setting will add an additional 3 – 6 percent to your energy costs.
  • If your furnace has a continuous pilot light, you could save money this summer by turning off the pilot light.  Recommend that you have a qualified furnace contractor relight the pilot light before the beginning of the heating season.
  • Ensure that your interior blinds or shades are closed during the day in order to reduce heat gain.  Interior shading can reduce your overall solar heat gain by 30 – 50 percent depending on the exposure of your home.

Alex Savu, RP Ops Det Borden, Energy Manager


La conservation de l’énergie : C’est entre vos mains

Avec l’avènement du réchauffement climatique, les générations futures pourraient se retrouver dans une situation qui rappelle une expérience de biologie du secondaire, au cours de laquelle on dépose une grenouille dans un bécher rempli d’eau avant d’en élever graduellement la température. Le système nerveux de la grenouille ne peut pas l’avertir que l’eau devient trop chaude avant qu’il soit trop tard. 

Malheureusement, il semble que notre système nerveux collectif ne soit pas plus efficace que celui de la grenouille. Une raison supplémentaire de s’inquiéter tient au fait que les changements climatiques naturels s’effectuent en général sur de longues périodes du point de vue de l’être humain. Le réchauffement planétaire, qui est en partie causé par les concentrations croissantes de gaz à effets de serre dans l’atmosphère, se produit à un rythme beaucoup plus rapide que certains êtres humains pourront donc l’observer au cours de leur vie. 

Depuis le début de l’ère industrielle il y a trois cents ans, l’être humain a modifié la composition de l’atmosphère. Nous sommes des créatures productrices de carbone! Tout au long du vingtième siècle, nous n’avons cessé d’inventer de nouvelles machines qui libèrent du gaz carbonique et d’autres gaz qui ont modifié l’équilibre de l’atmosphère et ainsi augmenté la quantité de chaleur retenue dans l’atmosphère. 

Comme pour la grenouille dans le cours de biologie, le réchauffement climatique est déjà enclenché, et nous devons réveiller notre système nerveux, afin que nous réalisions qu’il faut agir. 

La conservation de l’énergie est un moyen particulièrement attrayant pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et accroître l’efficacité énergétique. Les mesures de conservation de l’énergie sont généralement économiques et rapides à mettre en œuvre.

N’oubliez pas : « Petits changements, mais grands résultats! »

Voici quelques conseils que vous pouvez mettre en œuvre dès aujourd’hui pour diminuer la consommation d’électricité de la base et les pressions exercées sur le réseau électrique :

  • Discutez d’économie d’énergie avec vos collègues! Vous devez prêcher par l’exemple, mais il est aussi important de faire un effort d’équipe. Bon nombre de gens très sensibilisés à l’économie d’énergie à la maison OUBLIENT d’appliquer des mesures d’économie d’énergie au travail.
  • En utilisant un ventilateur de plafond ou de table lorsque vous faites fonctionner votre climatiseur, vous bénéficiez de l’effet rafraîchissant obtenu par le déplacement de l’air et vous pourrez régler le climatiseur à une température plus élevée, par exemple à 26°C/78,8°F ou 27°C/80,6°F, sans pour autant renoncer à votre confort. Chaque augmentation de 1,7°C/2°F au thermostat s’accompagne d’une réduction allant jusqu’à 16 % de l’énergie consommée par le climatiseur, ce qui peut donner lieu à d’importantes économies d’énergie. 
  • Éteignez vos écrans d’ordinateur pendant vos pauses et votre heure de dîner. Si tout le monde éteignait l’écran de son ordinateur durant les pauses et l’heure du dîner, la BFC Borden économiserait environ 11 000 $ par année. Ces économies d’énergie correspondraient aux émissions de CO2 de 217 barils de pétrole.   

Voici quelques conseils que vous pouvez mettre en pratique à la maison dès maintenant pour économiser énergie et argent :

  • Réglez votre thermostat à une température plus élevée!  Si vous souhaitez réduire votre consommation d’énergie cet été, réglez votre thermostat au-dessus de 25°C/77°F. Pour chaque degré en dessous d’un tel réglage, vos coûts énergétiques augmentent de 3 à 6 %.
  • Si votre appareil de chauffage possède une veilleuse continue, vous pourriez économiser de l’énergie cet été en l’éteignant. Il est recommandé de faire appel à un entrepreneur en chauffage compétent pour rallumer la veilleuse avant le début de la saison froide.
  • Assurez-vous que vos toiles et vos stores sont fermés durant le jour afin de réduire l’apport de chaleur. Les stores intérieurs peuvent réduire de 30 % à 50 % l’apport de chaleur par rayonnement solaire, selon l’orientation de votre maison.

Alex Savu, Dét Ops Imm Borden. Gestionnaire de l’énergie