Home CFB Borden Identifying a Movement Complication

Identifying a Movement Complication

250

After numerous years of coaching athletes, the general population and now tactical athletes in the Canadian Armed Forces, I realized that it would be beneficial to break down and organize my coaching thoughts into a hierarchy.

I have created a hierarchy to assist my clients with specific movement pattern troubles and how to recognize and follow the correct pathway. I hope you find the hierarchy helpful in your everyday training routine as well!

Example: A client has difficulty squatting to a proper depth (Knees are not to 90 degrees and hip crease is above knees).

1ST MOBILITY: Can the client place themselves in the proper position with an aid? An example drill of this would simply be getting the client to sit down onto a box that allows them to go to a proper depth. I then look for any compensations here as they sit onto the box (Are heels lifting? Overly forward bent torso?) If the client is unable to do this, or are showing compensations, then mobility is the first priority to be improved before adding any type of load to the squat.

2nd SKILL: Moving forward to the skill section of the pyramid may be a lengthy process as improving mobility is something that can take weeks to months! Once mobility has been corrected, the client needs to develop the skill of the movement pattern and getting in and out of the position without any assistance or compensations. Movement skills are slowly refined over lots of time and repetition. 

3rd STRENGTH: After mobility and skill have been developed and the client has achieved an optimal movement pattern, it is now time to load the movement if desired.

By: Chelsey Tuck, Fitness and Sports Instructor, TSAC-F


Identifier une complication de mouvement

Après de nombreuses années à entraîner des athlètes de la population générale et maintenant des athlètes tactiques dans les Forces armées canadiennes, j’ai réalisé qu’il serait bénéfique de répartir et d’organiser mes pensées d’entraîneur. J’ai créé un système à étapes pour aider mes clients à résoudre des problèmes de mouvements spécifiques et d’être capable de suivre la bonne route. J’espère que vous trouverez également ce système utile dans votre routine d’entraînement quotidienne!

Exemple: Un client a du mal à s’accroupir à une profondeur appropriée (les genoux ne sont pas à 90 degrés et les hanches se plient au-dessus des genoux).

1ÈRE MOBILITÉ: Le client peut-il se placer dans la bonne position avec une aide d’assistance? Un exemple de cet exercice serait simplement d’amener le client à s’asseoir sur une boîte qui lui permettra d’aller à une profondeur appropriée. Je cherche à observer ensuite des compensations alors qu’il soit assis sur la boîte (les talons se soulèvent-ils? Est-ce que le torse est plié et trop penché par l’avant?) Si le client n’est pas en mesure de le faire ou démontre des compensations, la mobilité est la première priorité à améliorer avant d’ajouter tout type de charge pour le squat.

2e COMPÉTENCE: Progresser à la section des compétences de la pyramide peut-être un processus qui est long, car l’amélioration de la mobilité peut prendre des semaines, voir des mois! Une fois que  la mobilité est corrigée, le client doit maîtriser la forme du mouvement et être capable de rentrer et sortir de la position sans aucune aide et compensations. Les habiletés motrices s’affinent lentement au fil du temps et des répétitions.

3e FORCE: Une fois que la mobilité et les compétences ont été développées et que le client a atteint une forme de mouvement optimal, l’option de rajouter de la charge avec le mouvement est recommandé. 

Par: Chelsey Tuck, TSAC-F