Home CFB Borden Labyrinth: A winding path to wholeness

Labyrinth: A winding path to wholeness

699
CFB Borden mediation Labyrinth
By / Par Leighsah Millward, Citoyen Borden Citizen

Just this past month, a project of the CFB Borden Chaplain Team came to fruition, bringing an ancient symbol and tool to our community.
A Labyrinth is a symbol of wholeness, using the circle and the spiral to create a journey of meditation to our own center and back again by following a path that may meander, but that still has a purposeful destination; a metaphor for life. The Labyrinth is not to be confused with a maze, a puzzle to be solved with its many twists, turns and dead ends.  The Labyrinth has but one path, though it may be winding, to help you focus and be receptive as you follow.
The Labyrinth at CFB Borden is modeled after one built in the 12th century on the floor of the Chartres Cathedral in France. Labyrinths were and are still used by the Christians as a sort of pilgrimage to help with the their search for God. In modern times, the Labyrinth has been adopted by people of many faiths as a tool for meditation or to reduce stress and find some peace from our modern demands.
Borden’s Labyrinth has 11 circuits (rings on the labyrinth) providing a nice walk to the centre of its 55’ diameter. Thanks to the hard work of Real Property Operations Det. Borden, the Labyrinth is nestled into a quiet field on the north side of Trinity Chapel on Dieppe Road, sheltered by two groves of trees. The environment is meant to be peaceful to facilitate a sense of being in nature and to help you quiet your mind to hear the spiritual voice inside yourself.
There is no set way to walk a labyrinth.  The attitude of the walk comes from the intent, be it peaceful and thoughtful or joyous or even somber. Try to vary your attitude with different visits, and observe how your experience changes. When you approach the Labyrinth, most important is to focus, pausing briefly before beginning to set your intent. Enter and walk with purpose at your own pace. Some pray, others contemplate; repeat a prayer, verse or word or say nothing at all.  Whatever feels right to you. When you reach the center, stay a moment and focus, leaving when you feel it is appropriate. Walk out the same as you walked in, with purpose and observation, pausing again at the exit to acknowledge your experience. After the Labyrinth, take a moment to reflect on your walk and record your thoughts in a journal if you are so inclined.
The Labyrinth is a tool for relaxation, for meditation and to help you find peace. Visit the Labyrinth as often as you like and enjoy the benefits of the spiritual growth it will foster.
Sources: www.lessons4living.com

Labyrinthe – Un parcours sinueux vers la plénitude

Depuis le mois dernier seulement, l’équipe d’aumôniers de la BFC a concrétisé un projet qui intégrera un ancien symbole et outil dans la collectivité.
Un labyrinthe est un symbole de plénitude. On utilise le cercle et la spirale pour créer un parcours de méditation aller-retour vers le centre de nous-mêmes, en suivant un sentier sinueux peut-être, mais dont la destination est délibérée; une métaphore de la vie. Le labyrinthe ne doit pas être confondu avec un labyrinthe typique ou un casse-tête à résoudre qui est semé d’embûches, de nombreux détours et de culs-de-sac. Ce labyrinthe compte un seul chemin, quoique sinueux, qui vous aide à rester concentré et réceptif à mesure que vous avancez.
Le labyrinthe à la BFC Borden a été créé à l’image d’un labyrinthe construit au 12e siècle sur le plancher de la Cathédrale Chartres, en France. Les labyrinthes étaient et sont encore utilisés par les chrétiens comme un genre de pèlerinage pour les aider dans leur recherche de Dieu. Dans l’ère moderne, le labyrinthe est utilisé par des gens appartenant à diverses religions comme un outil de méditation ou de réduction du stress ou pour trouver un peu de paix loin des exigences de la vie moderne.
Le labyrinthe de Borden compte 11 circuits (anneaux sur le labyrinthe) offrant une agréable promenade vers le centre dont le diamètre est de 55 pieds. Grâce au dur travail réalisé par le Détachement des opérations immobilières Borden, le labyrinthe est blotti dans un champ calme du côté nord de la chapelle Trinity, sur le chemin Dieppe, abrité par deux bosquets d’arbres. L’environnement se veut un lieu paisible pour faciliter le sentiment de se retrouver dans la nature et pour vous aider à vous vider l’esprit et à écouter la voix spirituelle à l’intérieur de vous.
Il n’y a pas de chemin établi pour traverser un labyrinthe. L’attitude de la traversée provient de l’intention, que ce soit une intention paisible, réfléchie ou joyeuse ou même sombre. Essayez de varier votre attitude à chaque différente visite et observez comment votre expérience s’en retrouve changée. Lorsque vous vous approchez du labyrinthe, la plus importante chose à faire est de vous concentrer et de prendre une courte pause pour établir votre intention avant de commencer. Entrez et marchez dans le labyrinthe à votre propre rythme. Certains prient, d’autres contemplent; certains répètent une prière, un couplet, un mot ou ne disent rien du tout. Faites ce qui semble être la bonne chose pour vous. Lorsque vous atteignez le centre, restez-y un moment et concentrez-vous, puis quittez lorsque vous vous sentez prêt. Parcourez le chemin de retour de la même façon, c’est-à-dire avec intention et observation, en prenant de nouveau une pause à la sortie pour prendre connaissance de votre expérience. Après le labyrinthe, prenez un moment pour réfléchir à votre promenade et inscrivez vos pensées dans un journal si le cœur vous en dit.
Le labyrinthe est un outil pour relaxer et méditer et pour vous aider à trouver la paix. Visitez le labyrinthe aussi souvent que vous le souhaitez et profitez des bienfaits de la croissance spirituelle qu’il favorisera en vous.
Sources : www.lessons4living.com