Home CFB Borden Mealtime

Mealtime

352

2021 has started out feeling familiar. Covid-19 news is no longer shocking us. We aren’t asking the as many questions anymore. We know what lock-down and quarantine mean because we’re living it together.

I am not a fan of thinking of this as the new normal, but I am enjoying some good things coming out of the last 11 months or so. Take mealtimes for example. They have absolutely changed in our house. For one thing, our whole family sits down together at least twice a day with no phones or electronics. We eat together and then we talk for a while. We have a 16-year-old, a 14-year-old, and an 11-year-old, so they don’t stay and talk for long, but sometimes their Mom and I just sit and listen to them talk and share whatever they are experiencing, for as long as it lasts. We hear whatever is on their hearts and minds.

These days, our challenge lies in figuring out what we are going to eat. However, the time spent together around the table is a bright part of the day. I would encourage you to try the same.

Get involved together from start to finish if you are not already. Throw in a theme night, dress up, have fun together.

Why not pretend that you have gone out to eat? Cook whatever your favourite meals are and enjoy the mealtimes we used to be too busy to share.

Blessings, Padre Bowyer


L’heure du repas

L’année 2021 commence sur une impression de déjà-vu. Les nouvelles sur la COVID-19 ne nous ébranlent plus. Nous ne posons plus autant de questions. Nous savons ce que signifient le confinement et la quarantaine sur un plan personnel, parce que nous vivons cette situation ensemble.

Je n’aime pas penser que ces circonstances sont la nouvelle norme, mais je reconnais que les onze mois derniers ont aussi apporté du bon. Prenons l’heure du repas, par exemple. Ce moment a changé du tout au tout chez moi. D’abord, tous les membres de ma famille s’assoient ensemble au moins deux fois par jour, sans téléphones ni distractions électroniques. Nous prenons le repas ensemble, puis nous sortons marcher. Mes enfants ont 16, 14 et 11 ans; ils ne restent pas pour parler longtemps, mais parfois, leur mère et moi les écoutons simplement nous raconter ce qu’ils vivent, le temps que durent leurs confidences. Nous découvrons ce qui les passionne ou les préoccupe.

Ces jours-ci, le défi est de décider quoi manger au prochain repas. Cependant, le temps que nous passons ensemble à table illumine nos journées. Je vous encourage à faire de même. Faites participer toute la famille à chaque étape des repas, si ce n’est pas déjà le cas. Choisissez un thème, déguisez-vous, amusez-vous ensemble.

Pourquoi ne pas faire comme si vous étiez au restaurant? Préparez vos mets préférés et savourez en famille les repas que vous n’aviez pas le temps de partager avant.

Que Dieu vous bénisse.

Aumônier Bowyer