Home Community “NaNoWriMo” at the Essa Public Library / « NaNoWriMo » à la...

“NaNoWriMo” at the Essa Public Library / « NaNoWriMo » à la bibliothèque publique d’Essa

532
Judy Penz Sheluk celebrates National Novel Writing Month at the Essa Public Library in Angus. / Judy Penz Sheluk célèbre le Mois national de l’écriture de romans à la bibliothèque publique d’Essa à Angus.

For those in the writing community, November is a very special time. National Novel Writing Month, or simply “NaNoWriMo” is an annual 30-day creative writing project, where writers across Canada embark on a 50,000 word challenge.

NaNoWriMo began in 1999, and is now a global online initiative that allows writers and authors alike to track their progress and share personal experiences as they attempt to complete a manuscript from start to finish.

In celebration of the project’s 20th anniversary, the Essa Public Library hosted a round-table-style Q & A with Judy Penz Sheluk, a popular crime and mystery novelist local to Alliston and Goulais River. The event took place from 2-4 p.m. on Saturday, 16 November at the Angus Branch, where aspiring writers and authors gathered to hear Judy’s industry tips and tricks over tea, coffee, and light refreshments. 

“I don’t like to sugar coat it,” began Penz Sheluk, “[writing] is not an easy life, but it’s a wonderful one.” Penz Sheluk continued by emphasizing the importance of persistency when it comes to writing and explained that she, “tries to write seven days per week, 365 days of the year,” — even on holidays! Writing for an hour, 15 minutes, or even jotting down some notes will keep you invested, explained the author. 

As the event proceeded, Penz Sheluk shared advice on how to handle rejections, selecting beta readers, understanding ‘Twitter pitches,’ establishing a platform, submission etiquette, developing characters, and so much more. 

The welcoming setting also provided attendees the opportunity to ask questions and share their own experiences, good and bad. One such individual, Caleb Waddell, said that he believes, “every writer has two books: the one that makes you fall in love with reading, and the one that makes you think you can do it better.”

Whether your goal is 50,000 words or simply 50 words, November is not over yet. So pick up your favourite pen and start writing!

Currently, the online National Novel Writing Month initiative has produced 367,913 novels and counting. See www.nanowrimo.org to join the project or learn more.


Pour la collectivité des écrivains, novembre est une période très spéciale. Le Mois national de l’écriture de romans, ou simplement « NaNoWriMo », est un projet annuel de création littéraire d’une durée de 30 jours dans le cadre duquel des écrivains de partout au Canada se lancent dans un défi de 50 000 mots.

NaNoWriMo, lancé en 1999, est maintenant une initiative mondiale en ligne qui permet aux écrivains et aux auteurs de suivre leurs progrès et de partager leurs expériences personnelles lorsqu’ils tentent de terminer un manuscrit du début à la fin.

Pour célébrer le 20e anniversaire du projet, la bibliothèque publique d’Essa a organisé une table ronde de questions et réponses avec Judy Penz Sheluk, une auteure de romans policiers et mystérieux populaire de la région d’Alliston et de Goulais River. L’événement a eu lieu de 14 h à 16 h le samedi 16 novembre à la succursale d’Angus, où des écrivains et des auteurs en herbe se sont réunis pour entendre les conseils et astuces de Judy sur l’industrie, le tout accompagné de thé, de café et de rafraîchissements. 

« Je ne vais pas vous mentir, a commencé Mme Penz Sheluk, [être écrivain] n’est pas une vie facile, mais c’est une vie merveilleuse. » Mme Penz Sheluk a poursuivi en soulignant l’importance de la persévérance quand il s’agit d’écrire et a expliqué qu’elle « essaie d’écrire sept jours par semaine, 365 jours par an », et ce, même les jours fériés! Écrire pendant une heure, 15 minutes, ou même inscrire quelques notes vous permettra de rester investi, explique l’auteure. 

Au fur et à mesure que l’événement se déroulait, Mme Penz Sheluk a partagé ses conseils sur la façon de gérer le rejet, de sélectionner les lecteurs bêta, de comprendre les « gazouillis sur Twitter » et d’établir une plateforme, ainsi que sur l’étiquette de soumission, le développement des personnages, et bien plus encore. 

Le contexte chaleureux a également permis aux participants de poser des questions et de partager leurs propres expériences, bonnes et mauvaises. L’un d’entre eux, Caleb Waddell, a déclaré qu’il croyait que « chaque écrivain a en lui deux livres. Celui qui vous fait tomber amoureux de la lecture, et celui qui vous laisse croire que vous pouvez mieux faire que lui. »

Que votre objectif soit de 50 000 mots ou simplement de 50 mots, novembre n’est pas encore terminé. Alors, prenez votre stylo préféré et commencez à écrire!

À l’heure actuelle, l’initiative du Mois national de l’écriture de romans en ligne a produit 367 913 romans, et ce nombre ne cesse de croître. Visitez www.nanowrimo.org pour vous joindre au projet ou en savoir plus.

By/Par: Zoe Côté