Home CFB Borden Sacred symbol presented to Borden / Présentation d’un symbole sacré à Borden

Sacred symbol presented to Borden / Présentation d’un symbole sacré à Borden

374

A sacred Indigenous symbol was presented at Canadian Forces Base (CFB) Borden for the first time ever within the Canadian Armed Forces (CAF).

On Friday, 10 August, CFB Borden was honoured with an Eagle Staff, a traditional staff that symbolizes bravery, integrity and honour, created by members of the local Indigenous community and 3 Canadian Ranger Patrol Group (3 CPRG).

The Staff recognizes Indigenous members and veterans of the CAF, and is a great privilege to receive.

“This Staff symbolizes bravery, integrity, strength of character and honour,” Base Commander, Colonel Atherton commented. “The Eagle Staff will help to ensure that the sacrifices of Indigenous soldiers who lived and trained here at CFB Borden over the past 100 years will never be forgotten, and will represent the rich history, and promising future of CFB Borden’s Indigenous Peoples.”

The ceremony began with a traditional smudging ceremony, followed by passing an eagle feather to each individual to ensure everyone in attendance had an opportunity to express their feelings about what the passing of the Staff meant to them.

Mr. Bill Jamieson, the CFB Borden Elder took the opportunity to reflect on the Eagle Staff and its meaning to the CAF, “The Eagle Staff represents nations and its people, governments, armies and battle honours, thus, it is an honoured and sacred symbol.”

Just like the flags representing nations around the world, no two eagle staffs are the same. All aspects of an eagle staff are composed of items from nature such as the trees, animals and birds. The difference is in the way they are decorated and dressed to specifically relate to the region it represents. Even though eagle staffs may vary from each other in the way they are decorated, all will have one or two, perhaps several eagle feathers. The feathers are sewn or tied onto the soft leather that covers most of the staff. The actual staff is made from wood, the tree type varies; it is usually four to seven feet in length. The staff may have colorful beaded designs on it, such as animals or birds. The staff is then adorned with feathers, crests and decorations representing the regions they are intended for.

Concluding the ceremony, the Eagle Staff was the handed over to the Base Commander, a symbolic moment to which he stated, “It is with a great sense of respect, pride and duty that I make this solemn oath that I will uphold the tradition of this sacred symbol, and look upon it always with strong mind and a positive spirit.”


Pour la toute première fois au sein des Forces armées canadienne, un symbole autochtone sacré a été présenté à la Base des Forces canadiennes (BFC) Borden.

Le vendredi 10 août, la BFC a reçu avec grand honneur un bâton à exploits, un bâton traditionnel qui symbolise la bravoure, l’intégrité et l’honneur, fabriqué par les membres d’une communauté autochtone locale et du 3e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens (GPRC).

Le bâton commémore les militaires et les anciens combattants autochtones des Forces armées canadiennes (FAC). C’est un grand privilège que de recevoir ce bâton.

« Le bâton symbolise la bravoure, l’intégrité, la force de caractère et l’honneur », a commenté le commandant de la Base, le colonel Atherton. « Le bâton à exploits nous aidera à veiller à ce que les sacrifices des soldats autochtones qui ont vécu et se sont entraînés ici à la BFC Borden au cours des 100 dernières années ne soient jamais oubliés. Il représente une histoire riche et un avenir prometteur pour les peuples autochtones à la BFC Borden. »

La cérémonie a commencé avec une traditionnelle cérémonie de purification, suivie du passage d’une plume d’aigle à chaque personne présente pour veiller à ce que celles-ci aient l’occasion d’exprimer ses sentiments sur ce que représente pour elles le passage du bâton.

M. Bill Jamieson, l’Aîné de la BFC Borden, a profité de l’occasion pour s’exprimer à propos du bâton à exploits et de sa signification pour les FAC. « Le bâton à exploits représente les nations et leurs peuples, les gouvernements, les armées et les honneurs de guerre. Il s’agit donc d’un symbole de marque et sacré. »

Comme pour les drapeaux qui représentent les nations de partout dans le monde, il n’y a pas deux bâtons à exploits identiques. Tous les détails d’un bâton à exploits sont composés d’objets provenant de la nature, comme les arbres, les animaux et les oiseaux. La différence se situe dans la manière dont ils sont décorés et montés pour représenter spécifiquement la région qu’ils représentent. Même si les bâtons à exploits varient les uns des autres dans la façon dont ils sont décorés, chacun aura une ou deux, et même plusieurs plumes d’aigle. Les plumes sont cousues ou attachées au cuir souple qui couvre la majorité du bâton. Le bâton lui-même est fait de bois, et le type d’arbre utilisé varie. Il mesure généralement de quatre à sept pieds de long. Le bâton peut présenter des motifs faits de billes colorées, comme des animaux ou des oiseaux. Le bâton est ensuite orné de plumes, d’emblèmes et de décorations représentant les régions auxquelles ils sont destinés.

Lors de la clôture de la cérémonie, le bâton à exploits est remis au commandant de la Base, un moment symbolique au cours duquel ce dernier a dit : « C’est avec un grand sentiment de respect, de fierté et de devoir que je fais le serment solennel de maintenir la tradition de ce symbole sacré, et que je le regarderai toujours avec un esprit ouvert et une attitude positive. »

By/Par: Emily Brown, Citoyen Borden Citizen