Home CFB Borden The Steel Spirit Comes to Borden / La galerie Steel Spirit fait...

The Steel Spirit Comes to Borden / La galerie Steel Spirit fait escale à Borden

281
Photo credit / Crédit photo: Zoe Côté

A unique gallery display at the CFB Borden Buell Centre showcased the artwork of 19 artists, all of whom are military, police, fire, paramedic and hospital practitioners. 

The Steel Spirit Gallery was featured from 4-8 November, open to the public during the facility’s hours of operation. 

One unique feature of the Steel Spirit exhibit is the artists’ stories that accompany their pieces — often the two components hang side-by-side. Barbara Brown, curator and creator of the Steel Spirit said, “diverse backgrounds lead to diverse artwork, which is one of the things that makes this project so special.” The in depth and very personal labels help to emphasize the personal aspect of the Steel Spirit. 

Artist, Tyler Williams Shepperdson, featured at the Buell Centre display, said his experience with the project has been incredible. “Barb opened the door to give me a purpose and a reason to be creative, to exemplify my perception outward. That’s the most beautiful gift anyone can really give somebody, that foundation to build [his or her] own platform upon.”

“The first Steel Spirit Gallery occurred in 2017 at Barrie City Hall,” said Brown, “with only 10 artists.” By the second year, 23 artists were on display. The third gallery took place this past October and featured 30 artists. Brown believes this growth, “really shows the community that comes from bringing these artists together.” 

Sgt Dan Shouinard, of Base Borden, shares Shepperdson’s admiration of the project. When asked to comment, he said, “the Steel Spirit gallery has given current and retired members of the CAF, and, more recently, members of the first responders community of the area a chance to showcase their artwork. I have submitted artwork to the gallery since its inception in 2017. As a currently serving member of the CAF with PTSD, it gives me an outlet to heal, and recover by creating artwork and flush-out events from my head and push these events through a paintbrush. Everyone has a story to tell, and this gallery gives the opportunity for those stories to be heard, good or bad.”

“The one thing I want to emphasize,” said Brown, “is how happy I am that the Steel Spirit is coming to a military base. It’s where many of the artists live, and it’s the home base for many who are featured. We get the most submissions from military members, so it really means a lot to me that the exhibit will be at CFB Borden.”

Brown explained the project has been very “grass roots” in its development. The Steel Spirit has now had several displays in the Barrie area, and even one in Nova Scotia. They are always looking for artists — new and old — to contribute work, and she hopes the project will continue to, “expand to new locations” in the future.

For more information about display locations or how to contribute, see www.thesteelspirit.ca.


Une exposition unique en son genre a fait escale au Centre Buell de la BFC Borden, mettant en vedette les œuvres de 19 artistes, tous militaires, policiers, pompiers, ambulanciers paramédicaux et praticiens hospitaliers. 

La galerie Steel Spirit a été exposée du 4 au 8 novembre, ouverte au public pendant les heures d’ouverture de l’installation. 

L’une des caractéristiques uniques des œuvres de la galerie Steel Spirit est que les histoires des artistes accompagnent leurs œuvres, souvent les deux éléments sont accrochés côte à côte. Barbara Brown, conservatrice et créatrice de la galerie Steel Spirit, affirme que « la diversité des antécédents mène à la diversité des œuvres d’art, ce qui rend ce projet si spécial ». Les étiquettes très personnelles et approfondies des œuvres aident à souligner l’aspect personnel de cette exposition. 

L’artiste Tyler Williams Shepperdson, en vedette au Buell Centre, a déclaré qu’il a vécu une expérience incroyable dans le cadre de ce projet. « Barb m’a ouvert la porte pour me donner un but et une raison d’être créatif, d’illustrer ma perception et de la montrer au monde extérieur. C’est le plus beau cadeau qu’on puisse faire à quelqu’un, cette fondation sur laquelle construire sa propre plate-forme ».

Mme Brown a indiqué que « la première exposition Steel Spirit a eu lieu en 2017, à l’hôtel de ville de Barrie, et comptait seulement dix artistes. » À la deuxième année, les œuvres de 23 artistes étaient exposées. La troisième exposition a eu lieu en octobre dernier et mettait en vedette 30 artistes. Mme Brown croit que cette croissance « illustre vraiment la communauté qui naît de la rencontre de ces artistes ». 

Le Sgt Dan Shouinard, de la BFC Borden, partage l’admiration de Shepperdson pour le projet. Lorsqu’on lui a demandé de commenter, il a déclaré que « la galerie Steel Spirit a donné aux membres actuels et retraités des FAC, et plus récemment aux membres de la communauté des premiers intervenants de la région, la chance de présenter leurs œuvres d’art. J’ai soumis des œuvres d’art à la galerie depuis sa création en 2017. En tant que membre actif des FAC souffrant d’un trouble de stress post-traumatique, cela m’aide à me rétablir en laissant sortir les souvenirs de ma tête débarrassant des pour les pousser dans un pinceau. Tout le monde a une histoire à raconter et cette galerie donne l’occasion à ces histoires d’être entendues, bonnes ou mauvaises. »

« La seule chose que je veux, souligne Mme Brown, c’est dire à quel point je suis heureuse que la galerie Steel Spirit arrive sur une base militaire. C’est là que vivent de nombreux artistes, et c’est le lieu de résidence de nombreux artistes qui y sont présentés. Le plus grand nombre de soumissions que nous recevons proviennent des militaires, donc cela signifie beaucoup pour moi que la galerie sera présentée à la BFC Borden ».

Elle a expliqué que le projet a été très « populaire » dans le cadre de son développement. La galerie Steel Spirit a maintenant été exposée plusieurs fois dans la région de Barrie, et même une en Nouvelle-Écosse. L’équipe responsable de la galerie est toujours à la recherche d’artistes, nouveaux comme anciens, pour contribuer à l’œuvre, et elle espère que le projet continuera à « s’étendre à de nouveaux endroits ».

Pour plus d’informations sur les sites d’exposition ou sur la façon de contribuer, visitez la page www.thesteelspirit.ca.

By/Par: Zoe Côté