Home CFB Borden To be or not to be… thankful

To be or not to be… thankful

642

It is that wonderful time of year when we count the blessings we have as Canadians. Being intentional about noticing them honours the sacrifice of the many who fought to give us the free and prosperous country we enjoy. I believe that it is also healthy for our souls to cultivate an attitude of gratitude.

It’s important, but also easier, to be thankful when things are going well. However, we know that life is not always easy. We will all face trials and failures in varying degrees and sizes, which is just a reality of the human experience. That is when it is very difficult to be thankful. However, a life of rich fulfilment comes to those who are also thankful for the setbacks and challenges, and who use them as building stones to a better future.

In general terms, we can approach life as a victim or as a student. We can blame others for whatever circumstances we find ourselves in and entrench a negative attitude, or we can treat circumstances as opportunities to learn, grow and sometimes even be stretched to beyond what we thought we were capable of. Having a positive attitude allows us to tap into our own resources, the help of others, and our faith.

This Thanksgiving, I would challenge each of us to be determined to have an attitude of gratitude and see the difference it makes in our lives. Enjoy the holiday! Happy Thanksgiving and may God bless you and your family!


Être ou ne pas être… reconnaissants

Voici venu ce merveilleux moment de l’année qui nous invite à mesurer les bienfaits dont nous jouissons en tant que citoyens canadiens. La reconnaissance délibérée de ces bienfaits contribue à honorer le sacrifice de tous ceux qui ont combattu pour que nous puissions vivre dans un pays libre et prospère. Par ailleurs, je crois que l’adoption d’une attitude empreinte de gratitude constitue une pratique saine pour nos âmes.

Il est important – et plus facile – de faire preuve de gratitude quand les choses vont bien. D’autre part, nous savons que la vie n’est pas toujours facile. À un moment ou l’autre, nous avons tous à composer avec des épreuves et des échecs plus ou moins graves, mais il s’agit là d’une réalité de l’expérience humaine. C’est alors qu’il s’avère très difficile d’être reconnaissants. Or, la réalisation d’une vie valorisante appartient à ceux qui savent être reconnaissants aussi des revers et des problèmes qui se dressent sur leur chemin, car ils les utilisent comme des pierres angulaires pour forger un meilleur avenir.

De façon générale, nous pouvons envisager la vie soit à titre de victime, soit à titre de stagiaire. Nous pouvons blâmer les autres pour toutes les situations que nous vivons et adopter une attitude négative, ou nous pouvons mettre à profit ces situations comme des occasions d’apprendre, de s’épanouir, ou même parfois de dépasser des limites que nous nous croyions incapables de franchir. Le maintien d’une attitude positive nous permet de puiser dans nos propres ressources, de tirer parti de l’aide des autres et d’approfondir notre foi.

En cette fête de l’Action de grâces, j’aimerais inciter chacun d’entre nous à faire montre de détermination pour afficher une attitude de gratitude et pour constater dans quelle mesure une telle attitude peut influer sur notre vie. Profitez bien du congé, et que Dieu vous bénisse et bénisse votre famille!