Home CFB Borden What is the significance of the crescent moon for Muslims?

What is the significance of the crescent moon for Muslims?

252
Daughter of Padre Carter, Andalucia / Fille de Padre Carter, Andalucia

he image of the crescent moon, sometimes with a star in the centre, was a symbol which existed in antiquity before the advent of Muslim civilization. It was featured throughout Hellenistic civilization and became in prominent use by the Byzantines. It was adopted by the Ascending Turkic powers, most notably the Ottomans where it became widely regarded as a symbol of Muslims and Islam.

Its relation to Ramadan is a little different. Muslims start the month upon the sighting of the moon. It’s a big deal, because depending on where you are, the sighting of the moon could vary, thus the variance across the world with respect to the beginning and end of the month.

Across the world it’s a tradition of Muslims to go out when the sun has set and attempt to spot the barely visible crescent moon that marks the beginning of Ramadan. Unfortunately, we could not see it in Kingston, Ontario so my daughter drew one instead.

We wish a blessed Ramadan to all those who celebrate it!

By Padre Ryan Carter


Quelle est la signification du croissant de lune pour les musulmans ?

L’image du croissant de lune, parfois avec une étoile au centre, était un symbole qui existait dans l’Antiquité avant l’avènement de la civilisation musulmane. On y trouve des traces par exemple dans les civilisations hellénistiques et il fut largement employé par les Byzantins. Par la suite, il fut adopté par les puissances turques ascendantes, notamment les Ottomans où il devint largement considéré comme le symbole des musulmans et de l’islam.

Sa relation avec le Ramadan est un peu différente. Les musulmans commencent le mois selon l’observation de la lune. Ce point de référence pose un gros défi, car selon l’endroit où vous vous trouvez, l’observation de la lune peut varier. Ceci explique la variance à travers le monde par rapport au début et à la fin du mois.

Partout dans le monde, les musulmans observent encore la tradition d’aller dehors quand le soleil s’est couché afin d’essayer de repérer le croissant de lune à peine visible. Ceci marque le début du Ramadan. Malheureusement nous ne pouvions pas voir la lune à Kingston, en Ontario, donc ma fille en a dessiné un à la place.

Nous souhaitons un Ramadan béni à tous ceux qui le célèbrent !

Par Padre Ryan Carter