Home CFB Borden CFLTC Building links / Établir des liens

Building links / Établir des liens

755

On Wednesday, Oct 3, Canadian Forces Base (CFB) Borden played host to 39 Deans representing technical colleges from across Canada.

The College representatives were treated to a full day of information, demonstrations and hands-on learning providing them with the opportunity to learn and experience some of what the Canadian Armed Forces (CAF) has to offer its graduates.

The morning consisted of briefings and information sessions, followed by an afternoon visiting schools including: Canadian Forces Logistic Training Centre (CFLTC), Royal Canadian Electrical and Mechanical Engineers School (RCEME), Canadian Forces School of Aerospace technology and Engineering (CFSATE) and Canadian Forces Fire and Chemical, Biological, Radiological and Nuclear (CBRN) Academy (CFFCA).

During these visits, the Deans were given briefings on the various workings of the schools, followed by Q and A sessions and many hands-on workshops specially designed to highlight the modernization of the various training systems and the CAF members behind it all.
“This visit is an opportunity for us to showcase the Canadian Armed Forces, the modernization of our training system, and most importantly our people,” Col Atherton, CFB Borden Commander commented. “Building links between the post-secondary programs offered at the institutions these Deans represent – the real world, hands-on application of these programs as offered in the CAF, was one of the things I wanted to accomplish during this multi-day visit. The Deans were very impressed with the professionalism and passion displayed by our members, and as the Base Commander, I am extremely proud of our people to hear that.”

Building links between the various technical colleges across Canada is imperative to allow graduates access to information about what the Canadian Armed Forces has to offer as far as rewarding careers post graduation. The benefits for applicants to the CAF who are attending or have already graduated from a technical or trade college are lucrative, depending on the occupation selected. The CAF recognizes some selected trade and technical training programs done at Community Colleges across Canada. The CAF-Accreditation, Certification, Equivalency program (CAF-ACE) allows for Canadian Forces Recruiting Group (CFRG) to quickly identify applicants from Community College programs that would allow the applicants to enter the CAF as a “semi-skilled” applicant. Semi-skilled applicant means that the person has a qualification in a specific trade from a recognized Community College program and the person simply needs a military training differential to obtain a full qualification. This process of recognition of previous training makes the CAF a more attractive option for Community College graduates. This process also saves critical resources in the CAF training system by avoiding duplication of training.

The Deans representing technical colleges from across Canada gather with CAF members integral in planning and organizing this important day. / Les doyens représentant des collèges techniques canadiens rencontrent des militaires des FAC pour planifier et organiser cette importante journée.

Le mercredi 3 octobre, la Base des Forces canadiennes (BFC) Borden a accueilli 39 doyens représentant les collèges techniques du Canada.

Les représentants des collèges ont eu droit à une journée complète d’information, de démonstrations et d’apprentissage pratique qui leur ont donné l’occasion d’apprendre et de découvrir ce que les Forces armées canadiennes (FAC) peuvent offrir à leurs diplômés.

Il y avait au programme des comptes rendus et séances d’information en avant midi et en après midi, des visites dans les écoles suivantes : Centre d’instruction de logistique des Forces canadiennes (CILFC), École du Génie électrique et mécanique royal canadien (EGEMRC), École de technologie et du génie aérospatial des Forces canadiennes (ETGAFC) École des pompiers et de la défense chimique, biologique, radiologique et nucléaire (CBRN) des Forces canadiennes (EPDCFC).

The Deans had a variety of opportunities to experience hands-on workshops and displays highlighting the various schools training systems. / Les doyens ont eu de nombreuses occasions d’assister à des ateliers pratiques et à des expositions mettant en évidence les divers systèmes d’instruction dans les écoles.

Au cours de ces visites, les doyens ont suivi des séances d’information sur le fonctionnement des écoles, des séances de questions et réponses sans oublier les nombreux ateliers pratiques spécialement conçus pour mettre en évidence la modernisation des divers systèmes d’instruction et les militaires des FAC qui en sont responsables.

« Cette visite nous donne l’occasion de mettre en valeur les Forces armées canadiennes, la modernisation de notre système d’instruction et surtout, nos militaires », a affirmé le colonel Andrew Atherton, commandant de la Base des Forces canadiennes Borden. « L’établissement de liens entre les programmes d’études postsecondaires offerts dans les établissements que ces doyens représentent et l’application pratique que font les FAC de ces programmes dans le monde réel était l’un des objectifs que je m’étais fixés durant cette visite de plusieurs jours. Les doyens se sont dits très impressionnés par le professionnalisme et la passion de nos gens, et à titre de commandant de la base, je suis extrêmement fier de ces derniers quand j’entends cela. »

Il est impératif d’établir des liens entre les divers collèges techniques du Canada pour permettre aux diplômés de découvrir les perspectives de carrière enrichissantes que les Forces armées canadiennes peuvent offrir après l’obtention du diplôme. Il est avantageux pour les candidats qui s’enrôlent dans les FAC de faire des études dans un collège d’enseignement professionnel ou d’être déjà diplômé d’un collège d’enseignement professionnel selon la profession choisie. Certains programmes sélectionnés de formation professionnelle offerts dans les collèges communautaires aux quatre coins du pays sont reconnus par les FAC. Le Programme d’accréditation, de certification et d’équivalence (ACE-FAC) des FAC permet au Groupe de recrutement des Forces canadiennes (GRFC) de rapidement repérer les candidats inscrits à des programmes collégiaux qui pourraient s’enrôler dans les FAC en tant que candidat « semi-qualifié ». Par « candidat semi-qualifié », on entend une personne ayant obtenu une qualification dans un programme d’enseignement professionnel offert dans un collège communautaire reconnu qui doit simplement suivre une formation d’appoint militaire pour satisfaire à toutes les conditions requises pour exercer la profession voulue. Grâce à ce processus de reconnaissance de formation antérieure, les FAC deviennent une option plus attrayante aux yeux des diplômés des collèges communautaires. Ce processus permet également de limiter l’emploi des ressources essentielles au sein du système de l’instruction des FAC, car cela évite la répétition inutile de l’instruction.

By/Par: Emily Brown, Citoyen Borden Citizen