Home CFB Borden COVID-19 Rapid Test Pilot Project Launches at CFB Borden

COVID-19 Rapid Test Pilot Project Launches at CFB Borden

399

Base Borden has introduced COVID-19 Rapid Antigen Detection Tests (RADT) for all asymptomatic Defence Team members. 

Project leads stress the importance of this test for protecting the operational readiness of the Canadian Armed Forces (CAF) and helping to minimize the impacts to both the Defence Team (DT) and the community. The goal of this screening tool is to add an additional layer of protection to our established public health measures to prevent the spread of COVID-19 in the workplace and keep both the garrison and the community healthy and safe.

CFB Borden has received 7,200 rapid test kits, a self-administered nasal swab which provides results within 15 to 20 minutes. The test is 100 per cent voluntary and participation is strictly confidential. 

“Rather than living in doubt, we have this program on base that’s only going to take individuals twenty minutes of their time to get tested and obtain their results,” said Maj Eric St-Jean, CFB Borden/MPGTG RADT Project OPI. “The RADT is an opportunity for anyone concerned that they may have been in contact with the virus, is not showing any signs or symptoms, and needs a preliminary and quick test to address their concerns. We are hoping that base personnel – both military and public servants/contractors will see the value in having these rapid tests accessible.”

The test is for anyone NOT showing any symptoms of COVID-19. COVID-19 Layered Risk Mitigation Strategy and public health measures will continue to be adhered to as the primary means of protecting the DT members for the duration of the RADT program. Symptomatic DT members must still follow Public Health protocols and obtain a PCR test off-site before returning to work.

Launched 12 July, 2021, the pilot project is expected to run for three months until late summer, early fall. Also participating in the pilot project are CFB Esquimalt in BC and CFB Halifax. Lessons learned from this trial are intended to determine the possibility of implementing this program at various bases across the country.

At Base Borden, groups considered higher risk include students and members facilitating and supporting training. Compared with other bases, Borden has a high number of public servants and contractors to support the training establishments. Cooks, cleaners and instructors, to name a few, all have significant interaction with students. It’s important to keep everybody healthy so courses can keep running without delays as it can have a bottleneck effect on training and trade skill qualifications and have a negative impact on operations. 

The RADT is intended as an additional level of protection to established public health measures and will not replace or alter existing operationally focused health measures such as mask protocols, hand hygiene and physical distancing requirements, which remain firmly in place.

Even fully vaccinated individuals can carry and transmit the COVID-19 virus. For the safety of others on base, and the broader community, even those who have received both doses of the vaccine are encouraged to take advantage of the RADT. 

What you need to know

To be tested, employees must meet ALL of the following requirements:

  • You are asymptomatic (not experiencing ANY symptoms of COVID-19);
  • You have not had any contact with a known positive case of COVID-19 for 14 days;
  • You are not currently under Public Health advice to self-isolate or quarantine;
  • You are over the age of 16;
  • You have not previously tested positive for COVID-19 with a PCR laboratory test within the last 90 days, as this may result in a false positive RADT result. 

Base Borden is now home to three rapid testing clinic sites on Base, through the Canadian Forces Logistics Training Centre (CFLTC), 16 Wing Canadian Forces School of Aerospace Technology and Engineering (CFSATE) and Canadian Forces Military Police Academy (CFMPA). 

Every Defence Team member on base, including military, public servants and contractors are eligible to receive the rapid test. No registration in advance is required.

Questions can be directed to your Chain of Command, and FAQs are available on the Intranet.

By: Emily Nakeff, Editor


Lancement du projet pilote de dépistage rapide de la COVID-19 à la BFC Borden

La Base des Forces canadiennes (BFC) Borden a  mis en œuvre un programme de tests de détection rapide d’antigènes (TDRA) de la COVID-19 à l’intention de tous les membres asymptomatiques de l’Équipe de la Défense. 

Les responsables du projet soulignent l’importance que revêt l’utilisation de ces tests pour protéger l’état de préparation opérationnelle des Forces armées canadiennes (FAC) et pour limiter au minimum les répercussions des risques auxquels les membres de l’Équipe de la Défense (ED) et de la communauté pourraient être exposés. Il s’agit d’un outil de dépistage, qui permet d’ajouter une couche de protection supplémentaire aux mesures de santé publique déjà établies afin de prévenir la propagation de la COVID-19 en milieu de travail et de garder la garnison et la communauté en santé et en sécurité.

La BFC Borden a reçu 7 200 trousses de dépistage rapide. Chaque trousse permet de faire un auto-écouvillonnage nasal et d’obtenir des résultats en 15 à 20 minutes. La participation au programme de dépistage est tout à fait volontaire et strictement confidentielle. 

« Plutôt que de vivre dans le doute, nous pouvons avoir accès à ce programme de dépistage dans la Base, qui n’exige des participants que 20 minutes de leur temps pour s’administrer le test et pour obtenir leurs résultats, » a déclaré le Maj Eric St-Jean, BPR du projet pilote de TDRA de la BFC Borden/du Groupe de l’instruction de la Génération du personnel militaire. « Il s’agit d’un programme qui s’adresse à tous ceux qui craignent d’avoir été en contact avec le virus, qui ne présentent aucun signe ou symptôme de la maladie et qui ont besoin d’un test préliminaire et rapide pour apaiser leurs craintes. Nous espérons que les membres concernés du personnel de la Base, qu’ils soient militaires, fonctionnaires, ou entrepreneurs, comprendront l’intérêt d’avoir accès à ces tests rapides. »

Le programme est destiné à quiconque NE présente PAS de symptômes de la COVID-19. La Stratégie multidimensionnelle d’atténuation des risques liés à la COVID-19 et les mesures de santé publique déjà établies demeureront les principales mesures de protection des membres de l’ED pendant toute la durée du programme de TDRA. Par ailleurs, les membres symptomatiques de l’ED devront toujours se conformer aux protocoles de santé publique et subir un test PCR hors site avant de retourner au travail.

Lancé le 12 juillet 2021, le projet pilote devrait durer trois mois, soit jusqu’à la fin de l’été et au début de l’automne. La BFC Esquimalt, en Colombie-Britannique, et la BFC Halifax, en Nouvelle-Écosse, participent également au projet pilote. Les leçons retenues du projet serviront à déterminer la possibilité de le mettre en œuvre à l’échelon de différentes bases au pays.

À la BFC Borden, les groupes qui sont considérés comme présentant des risques plus élevés sont les stagiaires et les membres du personnel qui facilitent et soutiennent la prestation de l’instruction. Par rapport à d’autres bases, la BFC Borden compte un nombre élevé de fonctionnaires et d’entrepreneurs qui oeuvrent à l’appui des établissements d’instruction. Les cuisiniers, les nettoyeurs et les instructeurs, pour n’en nommer que quelques-uns, échangent beaucoup avec les stagiaires. Il est important de garder tout le monde en bonne santé pour que les cours puissent se dérouler sans retard, car le contraire peut avoir un effet de goulot d’étranglement sur la prestation de l’instruction et sur l’acquisition des qualifications professionnelles, de même qu’une incidence négative sur les opérations. 

Le programme de TDRA est conçu pour assurer un niveau de protection supplémentaire aux mesures de santé publique établies, et il ne vise pas à remplacer ni à modifier les mesures sanitaires existantes qui sont axées sur les opérations, telles que les protocoles relatifs au port du masque, à l’hygiène des mains et à la distanciation physique, qui demeurent fermement en place.

Il est à noter que même des personnes entièrement vaccinées peuvent porter et transmettre le virus de la COVID-19. Pour la sécurité des autres membres de la Base et de la communauté en général, même ceux qui ont reçu les deux doses de vaccin sont incités à profiter du programme de TDRA. 

Ce que vous devez savoir

Pour être admissible au programme de TDRA, il y a lieu de répondre à TOUTES les exigences suivantes :

  • être asymptomatique (ne pas ressentir AUCUN symptôme de la COVID-19);
  • ne pas avoir été en contact avec un cas confirmé de COVID-19 au cours des 14 derniers jours;
  • ne pas être en isolement ou en quarantaine en vertu de directives de la santé publique;
  • avoir plus de 16 ans;
  • ne pas voir déjà obtenu un résultat positif à la COVID-19 à un test PCR en laboratoire au cours des 90 derniers jours, ce qui pourrait engendrer un résultat faussement positif à un TDRA. 

La BFC Borden abrite maintenant trois cliniques de dépistage rapide, par l’intermédiaire du Centre d’instruction de logistique des Forces canadiennes (CILFC), de l’École de technologie et du génie aérospatial des Forces canadiennes (ETGAFC) de la 16e Escadre et de l’École de la Police militaire des Forces canadiennes (EPMFC). 

Tous les membres de l’Équipe de la Défense dans la Base, y compris les militaires, les fonctionnaires et les entrepreneurs, sont admissibles à un TDRA et ils n’ont pas à s’inscrire à l’avance.

Pour toute question en la matière, veuillez vous adresser à votre chaîne de commandement. Vous pouvez également consulter les FAQ pertinentes qui sont accessibles via l’intranet.

Par : Emily Nakeff, rédactrice en chef