Home Community LEGO Labrador build boys’ homage to SAR-Tech dad’s RCAF career

LEGO Labrador build boys’ homage to SAR-Tech dad’s RCAF career

341
Master Warrant Officer (retired) Dan Pasieka, centre, holds the LEGO model built by his sons, Mike and Denis, of the CH-113 Labrador he flew in for years as a Royal Canadian Air Force search and rescue technician. The boys are hoping fan support in the LEGO Ideas online group might see their home build someday fly off store shelves. (Photo submitted) / L’adjudantmaître (retraité) Dan Pasieka, au centre, tient la maquette en Lego construit par ses fils, Mike et Denis, du CH113 Labrador dans lequel il a volé pendant des années en tant que technicien en recherche et sauvetage de l’Aviation royale du Canada. Les garçons espèrent que le soutien des admirateurs du groupe en ligne Lego Ideas permettra à leur maquette maison de sortir un jour des rayons des magasins. (Photo soumise)

The “pick-up truck, workhorse” capabilities of the old CH-113 Labrador, used by the Royal Canadian Air Force as its search and rescue helicopter for 41 years before replacement with the CH-149 Cormorant, has a special corner of Master Warrant Officer (retired) Dan Pasieka’s heart.

But the LEGO model his sons, Mike, 15, and Denis, 13, represents their tribute to his 26-year military career, including time as a search and rescue technician.

The Ottawa family, and Dan himself, were never posted to 413 (Transport and Rescue) Squadron at 14 Wing Greenwood, but did spend time at search and rescue bases across Canada. Dan retired January 4, and the boys got to work.

“We designed this set for our father as a gift for him because he flew in this Labrador,” says Denis, describing the early process of sorting through their amassed bins of traditional LEGO to sort out as much yellow as they could find. The wanted moving parts and functioning features, including the retracting winch and ramp their dad would have worked with as he helped save fishermen, boaters, hikers, aviators and others in distress.

Mike says they started the build from pictures, a print a model their dad had.

“We found a piece for the base, and started from that – and then it was trial and error,” Mike says. “We’d think we were done, but Dad would say, ‘No, add something – a door, the back ramp, a hinge…’.

“The hardest part was the back ramp. The base plate we used was offsetting some of our pieces and it was really hard to figure out how to make the ramp come back up into the doorway. A simple mechanism, but it took some time to figure out!”

As the hours added up, including adding in movable winch and blade functions, the boys called it complete March 11, loading their build to the LEGO Ideas website in hopes fan votes will catch the brick-building company’s attention, and the Labrador becomes a sellable kit down the road.

Mike says they need 10,000 votes over two years to get their design in front of the LEGO board but, every time your project hits a voter milestone, LEGO adds time to the campaign. The boys’ Labrador exceeded the initial milestone – 100 votes in two months, getting that in just three days. They’re hoping to hit more milestones along the way, but haven’t ruled out modifications and special announcements along the way to keep interest up.

“If you hit the 10,000, the LEGO board will put your design through tests, deciding if it works,” Mike says. “You help them design it. It may change a little bit, but it’s still your original concepts and design.”

Dan says word is spreading among folks in the search and rescue trade, and reaction has been good for the boys’ effort. They’ve been interviewed for a radio station, and some online sharing of their pictures and the LEGO link is helping boost their chances. Their proposed set would come with a helipad, GPU cart (ground power unit), and a crew compliment of five LEGO characters: two pilots, one flight engineer and two SAR-Techs.

“I loved flying on the Labrador – a very robust helicopter,” Dan says. “You could put it down on water, which was cool.”

Check out the LEGO Labrador online here. If you’d like to see it flying from store shelves in future, vote with your support.

By Sara White
Managing editor, The Aurora Newspaper


Des garçons construisent un Labrador en Lego pour rendre hommage à la carrière de leur papa, Tech SAR dans l’ARC

Les fonctions de « camionnette/bête de somme » propres au vieux CH113 Labrador, utilisé par l’Aviation royale du Canada comme hélicoptère de recherche et de sauvetage pendant 41 ans avant d’être remplacé par le CH149 Cormorant, ont donné à l’appareil une place spéciale dans le cœur de l’adjudantmaître (retraité) Dan Pasieka.

D’ailleurs, ses fils, Mike, 15 ans, et Denis, 13 ans, ont reproduit cet hélicoptère en blocs Lego afin de rendre hommage à sa carrière militaire de 26 ans, notamment en tant que technicien de recherche et de sauvetage.

La famille d’Ottawa, et Dan luimême, n’ont jamais été affectés au 413e Escadron de transport et de sauvetage de la 14e Escadre Greenwood, mais ils ont passé du temps dans des bases de recherche et de sauvetage partout au Canada. Lorsque Dan a pris sa retraite le 4 janvier, les garçons se sont mis au travail.

« Nous avons conçu cette structure en blocs Lego afin de l’offrir à notre père parce qu’il volait dans ce Labrador », dit Denis, décrivant de quelle façon ils ont fait le tri dans leurs vieux bacs de blocs Lego afin de trouver le plus de blocs jaunes possible. Ils voulaient des pièces mobiles et des caractéristiques fonctionnelles, y compris le treuil rétractable et la rampe avec lesquels leur père aurait travaillé lorsqu’il aidait à sauver des pêcheurs, des plaisanciers, des randonneurs, des aviateurs et d’autres personnes en détresse.

Mike dit qu’ils ont commencé la construction à partir de photos d’une maquette que leur père avait.

« Nous avons trouvé une pièce pour la base, et nous sommes partis de là – et ensuite, ça été des essais et des erreurs », raconte Mike. « Quand nous pensions avoir terminé », papa nous disait : « Non, ajoutez quelque chose – une porte, la rampe arrière, une charnière… »

« La partie la plus difficile a été la rampe arrière. La plaque de base que nous avons utilisée décalait certaines de nos pièces et il a été très difficile de trouver comment faire remonter la rampe dans l’embrasure de la porte. Un mécanisme simple, mais il a fallu du temps pour le comprendre! »

Après plusieurs heures et ajouts de fonctions de treuil et de pales mobiles, les garçons ont déclaré que leur construction était terminée le 11 mars, et l’ont mise sur le site Web Lego Ideas dans l’espoir que les votes des admirateurs attirent l’attention de la fameuse société de jeux de construction et que le Labrador devienne une maquette commercialisable.

Mike dit qu’ils ont besoin de 10 000 votes sur deux ans pour que leur projet soit présenté au conseil d’administration de Lego mais, chaque fois que votre projet atteint un échelon dans le nombre de votes, Lego ajoute du temps à la campagne. La maquette du Labrador des garçons a dépassé le premier échelon – 100 votes en deux mois – et ce en seulement trois jours. Ils espèrent atteindre d’autres échelons en cours de route, mais n’excluent pas d’apporter des modifications et de faire des annonces spéciales pour maintenir l’intérêt.

« Si tu atteins les 10 000, le conseil d’administration de Lego testera ta conception et décidera si elle fonctionne », explique Mike. « Tu les aides à le concevoir. Il peut changer un peu, mais il s’agit toujours de tes concepts et de ton design originaux. »

Dan dit que le boucheàoreille a fait son œuvre chez les gens de la recherche et du sauvetage et que ceuxci ont très bien réagi et ont salué l’effort des garçons. Par ailleurs, les deux frères ont été interviewés par une station de radio, et le partage en ligne de leurs photos et du lien Lego contribue à augmenter leurs chances. L’ensemble qu’ils proposent comprendrait un héliport, un groupe électrogène de parc (GPU) et un équipage de cinq personnages Lego : deux pilotes, un mécanicien de bord et deux techniciens de recherche et de sauvetage.

« J’ai adoré voler à bord du Labrador – un hélicoptère très robuste », dit Dan. « On pouvait le poser sur l’eau, ce qui était cool ».

Découvrez le Labrador en Lego en ligne ici. Si vous souhaitez le voir s’envoler des étagères des magasins dans un avenir pas si lointain, votez pour exprimer votre soutien. 

Par Sara White, rédactrice en chef, le journal Aurora