Home CFB Borden Padre’s Corner Looking Forward with Hope and Gratitude 

Looking Forward with Hope and Gratitude 

460

As restrictions begin to relax across the country, we are facing a summer full of hope. We are hopeful that we will be able to resume a more normal life, with more connections in our community and families. We are hopeful that we will be safe and that those we love will be safe too. We are hopeful that the world will heal from all of this pain. 

During this time of hope, we can also look back on the year and reflect on what is truly important to us. What are the things we missed the most? What are the things that we learned during this time? What are the things we are grateful for?

This time of isolation has forced many people to find joy in different ways. For example, I have truly enjoyed spending more time with my family. I have also discovered that getting together with friends online can be fun, so I hope that I will continue to do so. I have learned to be a better cook. I have come to more acutely appreciate how much my friends mean to me. 

It is important that we don’t lose the good that has come out of this as we start to revert to old habits. Let us bring with us the gratitude for the important things in life. May we appreciate what we have, now that we know what it is like to be separated from our communities. This has been a very difficult time for many people, but it has also been a time when we can see the goodness in others. I look forward to this summer of hope with much gratitude in my heart. 

By Maj (Padre) Francesca Scorsone, Senior Base Chaplain


Nous envisageons l’avenir avec espoir et avec gratitude 

Maintenant que les restrictions commencent à s’assouplir, nous percevons l’été comme une source d’espoir. Nous avons bon espoir de pouvoir vivre une vie plus normale, y compris des liens tissés plus serrés avec des membres de notre communauté et des membres de notre famille. Nous avons également bon espoir de pouvoir revivre en toute sécurité, que ce soit pour nous-mêmes, ou pour nos proches. Enfin, nous avons bon espoir de pouvoir retrouver un monde où tout un chacun pourra guérir toutes ses plaies. 

En cette période porteuse d’espoir, nous pouvons en outre prendre le temps de réfléchir sur ce qui s’est passé au cours de la dernière année et sur ce qui est véritablement important à nos yeux. Qu’est-ce qui nous a manqué le plus? Qu’avons-nous appris de nouveau? De quoi sommes-nous reconnaissants?

Le confinement a contraint beaucoup de gens à découvrir de nouvelles façons de se réjouir, par exemple en passant plus de temps avec les membres de leur famille, ou encore en prenant plaisir à clavarder avec des amis, ce qu’ils espèrent continuer de faire. D’autres ont appris à mieux se débrouiller dans la cuisine, ou ont réalisé à quel point leurs amis étaient importants pour eux. 

Au moment où nous nous apprêtons à reprendre nos vieilles habitudes, il importe de ne pas perdre tout le bien qui est ressorti de ce que nous avons vécu. Chaque personne doit traîner avec soi son bagage de gratitude envers ce qui compte vraiment dans la vie. Nous savons maintenant ce qu’implique l’éloignement des membres de notre communauté, et nous devons apprécier ce que nous avons. Nombreux sont ceux qui ont vécu des moments très difficiles, mais nombreux sont ceux également qui ont fait preuve de bienveillance. Je me réjouis à l’idée de passer un été rempli d’espoir, surtout avec un cœur qui déborde de gratitude. 

Par Maj (Padre) Francesca Scorsone, Senior Base Chaplain | Aumônier principal de la base