Home CFB Borden Remembrance Day message / Message à l’occasion du jour du Souvenir

Remembrance Day message / Message à l’occasion du jour du Souvenir

663

Remembrance Day message from Base Commander, Colonel Andrew Atherton and Base Chief Warrant Officer CWO Michael Charette

This November marks the centennial of the Armistice that marked the end of the First World War. It was a conflict that defined us as a nation and the peace that followed allowed us to become a leader on the world stage. But remembrance is more than just a battle or campaign; it is about remembering the people and the lives that were forever altered.

Our memory of the bravery of Canadian men and women extends far beyond the world wars and into the Korean War, the war in Afghanistan, and numerous UN missions. Remembrance Day and Veterans’ Week are equally about honouring the people currently serving in the Canadian Armed Forces. We remember, too, the soldiers and veterans who were wounded in conflict, physically and mentally, after serving on missions at home and around the world.

We care not only for our members, but for their families as well. Family is the cornerstone to any service member’s career; without their unwavering support, we could not continue to do what we do.

Our links with our local communities are strong, dating back more than a century. We thank them for their ongoing support and all they do to recognize the sacrifices and service of members of their Canadian Armed Forces, past and present.

This year, as every year, we ask you to thank veterans, young and old, for their selfless service. Not just on Remembrance Day, but throughout the year, take the time to honour the memory of all those brave men and women who sacrificed all so that we may live in Canada, a country blessed with peace and prosperity.


Message à l’occasion du jour du Souvenir de la part du commandant de la base, le colonel Andrew Atherton et de l’adjudant chef Adjuc Michael Charette

Cette année, le mois de novembre marque le 100e anniversaire de l’Armistice qui soulignait la fin de la Première Guerre mondiale. Ce fut un conflit qui nous a définis en tant que nation, et la paix qui a suivi nous a permis de devenir un chef de file mondial. Mais le souvenir est plus qu’une bataille ou une campagne; il s’agit de se souvenir des gens et des vies qui ont été changés à tout jamais.

Notre mémoire de la bravoure des femmes et des hommes canadiens dépasse largement les guerres mondiales et la guerre de Corée, la guerre en Afghanistan et les nombreuses missions de l’ONU. Le jour du Souvenir et la Semaine des vétérans visent également à honorer les personnes qui servent actuellement dans les Forces armées canadiennes ou qui viennent tout juste de prendre leur retraite. Nous nous souvenons aussi des soldats et des vétérans qui ont été blessés dans les conflits – physiquement et mentalement – après avoir servi dans des missions au pays et partout dans le monde.

Nous prenons soin non seulement de nos militaires, mais aussi de leurs familles. La famille est la pierre angulaire de la carrière de tout militaire; sans leur soutien indéfectible, nous ne pourrions pas continuer à faire ce travail.

Nos liens avec les communautés locales sont solides et remontent à plus d’un siècle. Nous les remercions de leur soutien continu et de tout ce qu’ils font pour reconnaître les sacrifices et le service des membres des Forces armées canadiennes, actuels et anciens.

Cette année, comme chaque année, nous vous demandons de remercier les vétérans, jeunes et vieux, pour leur service désintéressé. Non seulement lors du jour du Souvenir, mais pendant toute l’année, prenez le temps de rendre hommage à tous ces braves femmes et hommes qui ont tout sacrifié pour que nous puissions vivre au Canada, un pays où règnent la paix et la prospérité.