Home National Surgeon General’s Message on the COVID-19 Vaccine

Surgeon General’s Message on the COVID-19 Vaccine

194
surgeon-general-bilodeau

Dear Defence Team members:
It’s hard to believe that we have been collectively battling the COVID-19 pandemic for an entire year. I understand the toll the year has taken, and continues to take, on many of us. Please know that the sacrifices you have made – whether big or small – have helped to make a profound difference in the fight against this deadly virus. Thank you.

While the battle against COVID-19 is not yet over, there is a light at the end of the tunnel. Canada has begun to receive and administer Health Canada-approved COVID-19 vaccines and is now on track to receive a total of 36.5 million doses by July. Also, the Canadian Armed Forces (CAF) began administering the Moderna COVID-19 vaccine to those members in the first priority group in early January 2021, in accordance with the COVID-19 Vaccine Prioritization Framework. This is great progress.

The CAF will soon receive and administer additional doses to eligible members in the next priority groups. It is expected that members in all priority groups will be offered the vaccine sometime between April and August 2021, with the goal of vaccinating as many CAF personnel as possible with both doses of the vaccine in that timeframe.

I am once again asking for your help to stop the spread of COVID-19 in our communities as well as continue to protect yourself, your families, and those around you.

I strongly encourage all CAF members and public service employees to receive a Health Canada-approved COVID-19 vaccine once it becomes available to them. All Health Canada-approved COVID-19 vaccines are effective at reducing the symptoms and severity of COVID-19. The vaccine will help keep Defence Team members and their families healthy, protect vulnerable Canadians, reduce the burden on our health-care systems and ensure our force remains operationally ready to be called upon when needed.

Vaccination is one part of Canada’s plan to beat COVID-19. Vaccines help prevent a person from becoming infected if exposed to the virus, and, if infected, reduce how severe the disease can be. Broad vaccination of all eligible persons provides the best possible chance that COVID-19 related restrictions can be reduced. In the meantime, recommended public health measures will need to be maintained.

Canada has a rigorous system in place to ensure that vaccines are safe and effective in preventing disease before they are approved for use. Once a vaccine is being administered, health authorities continue to monitor its delivery to ensure the highest standards of safety and effectiveness.

For Regular Force members and full-time Reservists (>180 days): Clinics will be organized through Canadian Forces Health Services in the coming weeks and months as vaccines becomes available. Clinics will adhere to COVID-19 public health measures when administering COVID-19 vaccines. More information regarding your clinic will be released by your local Canadian Forces Health Services Centre.It is expected that members in all priority groups will be offered the vaccine sometime between April and August 2021, with the goal of vaccinating as many CAF personnel as possible with both doses of the vaccine in that timeframe.

OUTCAN members and their families: The CAF is responsible to ensure every one of its members has the opportunity to receive a Health Canada-approved vaccine no matter where they are in the world. Efforts are well underway to ensure that each and every deployed member, and posted members and their families (where required) have access to those vaccines. To support our efforts, the DND/CAF has coordinated with and authorized some Host Nation and coalition medical authorities to offer Health Canada-approved vaccines from their own national allocations. Some members (and their dependents where required) may be able to receive vaccinations from host nations, while others will receive vaccination in Canada prior to departure. As of right now, most deployed CAF members and those posted outside of Canada will have not yet received a Health Canada-approved COVID-19 vaccine from the initial allocation received by the CAF. Planning efforts are underway to ensure that CAF members deployed or posted outside of Canada, as well as their dependents are able to access a Health Canada-approved vaccine. New rotations of deploying members, and those preparing for postings OUTCAN are expected to receive vaccines prior to their departure date.

Public Service Employees, Class A and Class B reservists (<180 days) and CAF family members: The vast majority of you will be able to access the COVID-19 vaccine through your provincial/territorial health care system as it becomes available in your area. There may be operational circumstances that allow the CAF to provide you with COVID-19 vaccination on a case-by-case basis, in accordance with CAF priorities and vaccine availability.

For more information about Health Canada-approved COVID-19 vaccines, please visit the Government of Canada’s Vaccines for COVID-19 web page.

Do your part to stay healthy and safe; receive your vaccine against COVID-19!

Major-General Marc Bilodeau
Surgeon General, Canadian Armed Forces


Message du médecin général sur la vaccination contre la COVID-19

Chers membres de l’Équipe de la Défense,
I0l est difficile de croire qu’une année entière s’est écoulée depuis que nous avons entamé ensemble la lutte contre la pandémie de COVID-19. Je comprends bien les conséquences néfastes que cette année a eues – et celles qu’elle continue d’avoir – pour bon nombre d’entre nous. Sachez que les sacrifices que vous avez consentis – qu’ils soient petits ou grands – ont contribué pour beaucoup au combat contre ce virus mortel. Merci.

Bien que la lutte contre la COVID-19 ne soit pas encore terminée, on peut voir la lumière au bout du tunnel. Le Canada a commencé à recevoir et à administrer des vaccins contre la COVID-19 qui ont été approuvés par Santé Canada, et il devrait avoir reçu 36,5 millions de doses, au total, d’ici juillet. Par ailleurs, les Forces armées canadiennes (FAC) ont commencé à administrer le vaccin de Moderna contre la COVID 19 aux militaires du premier groupe prioritaire au début janvier 2021, conformément au cadre de priorisation des vaccins contre la COVID-19. Il s’agit de progrès remarquables.

Dans un proche avenir, les FAC recevront et administreront des doses additionnelles aux militaires admissibles des autres groupes prioritaires. Entre avril et août 2021, on s’attend à offrir un vaccin aux membres de tous les groupes prioritaires, dans le but d’administrer les deux doses du vaccin au plus grand nombre de militaires possible au cours de cette même période.

Une fois de plus, je vous demande de nous aider à enrayer la propagation de la COVID-19 dans nos collectivités, tout en continuant de vous protéger et de protéger vos familles et ceux qui vous entourent.

J’encourage fortement tous les membres des FAC et employés de la fonction publique à consentir à se faire vacciner contre la COVID-19 lorsqu’ils auront l’occasion de le faire. Tous les vaccins contre la COVID-19 qui ont été approuvés par Santé Canada se sont avérés efficaces pour atténuer les symptômes et la gravité de la COVID-19. La vaccination aidera les membres de l’Équipe de la Défense, ainsi que leurs familles, à préserver leur santé, en plus de protéger les Canadiens vulnérables, de réduire le fardeau pesant sur nos systèmes de soins de santé et de garantir que nos forces demeurent prêtes à mener des opérations si l’on fait appel à elles.

La vaccination fait partie intégrante du plan de lutte contre la COVID19 du Canada. Les vaccins aident à protéger les gens contre le virus s’ils y sont exposés, et, dans l’éventualité d’une infection par le virus, ils en réduisent la gravité. La vaccination générale de toutes les personnes admissibles nous offre la meilleure possibilité d’assouplir les restrictions relatives à la COVID-19. Entre-temps, nous devons poursuivre la mise en œuvre des mesures de santé publique recommandées.

Le Canada jouit d’un système rigoureux visant à garantir l’innocuité et l’efficacité des vaccins pour prévenir la maladie avant que leur utilisation ne soit approuvée. Lorsqu’un vaccin est autorisé, les autorités sanitaires continuent de surveiller son administration de sorte à maintenir des normes élevées en matière d’innocuité et d’efficacité.

Membres de la Force régulière et réservistes à temps plein (plus de 180 jours) : Des séances de vaccination seront organisées par l’intermédiaire des Services de santé des Forces canadiennes au cours des semaines et des mois à venir, au fur et à mesure que des vaccins deviennent accessibles. Durant ces séances, on fera respecter les mesures de santé publique relatives à la COVID-19 au moment d’administrer les vaccins contre la COVID-19. Votre centre local des Services de santé des Forces canadiennes fournira des précisions sur votre séance de vaccination. Entre avril et août 2021, on s’attend à offrir un vaccin aux membres de tous les groupes prioritaires, dans le but d’administrer les deux doses du vaccin au plus grand nombre de militaires possible au cours de cette même période.

Militaires affectés à l’étranger, ainsi que leurs familles : Il incombe aux FAC de veiller à ce que tous leurs membres puissent recevoir un vaccin approuvé par Santé Canada, peu importe où ils se trouvent dans le monde. Des efforts vont bon train pour garantir que tous les militaires en déploiement, les militaires en affectation, ainsi que leurs familles (au besoin) aient accès à ces vaccins. Dans le but d’appuyer ces efforts, le ministère de la Défense nationale (MDN) et les FAC se sont entendus avec des pays hôtes et des autorités médicales de la coalition et ils les autorisent à offrir un vaccin approuvé par Santé Canada provenant du lot de vaccins de ces pays. Certains militaires (et les personnes à leur charge, au besoin) pourraient se faire vacciner par leur pays hôte, tandis que d’autres se feront vacciner au Canada avant leur départ. À ce jour, la plupart des membres des FAC en déploiement et en affectation à l’étranger n’ont pas encore reçu un vaccin contre la COVID-19 qui a été approuvé par Santé Canada et qui provient du lot initial accordé aux FAC. Nous nous efforçons présentement de veiller à ce que les membres des FAC en déploiement ou en affectation à l’étranger, de même que les personnes à leur charge, puissent accéder à un vaccin approuvé par Santé Canada. On s’attend à ce que les nouvelles rotations de militaires qui se préparent en vue d’un déploiement ou d’une affectation à l’étranger soient vaccinées avant leur date de départ.

Employés de la fonction publique, réservistes en service de classe A et classe B (moins de 180 jours), ainsi que familles de membres des FAC : La grande majorité d’entre vous sera en mesure d’accéder au vaccin COVID-19 par l’entremise de votre système de santé provincial / territorial dès qu’il sera disponible dans votre région. Il peut y avoir des circonstances opérationnelles qui permettent aux FAC de vous fournir la vaccination contre la COVID-19 au cas par cas, conformément aux priorités des FAC et selon la disponibilité des vaccins.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les vaccins contre la COVID-19 qui ont été approuvés par Santé Canada, visitez le site Web Vaccins contre la COVID-19 du gouvernement du Canada.

Remplissez votre devoir pour rester en santé et en sécurité; faites-vous vacciner contre la COVID-19!

Major-général Marc Bilodeau
Médecin général, Forces armées canadiennes