Home CFB Borden Tunnel of torment: scaring gives way to sharing / Le Tunnel des...

Tunnel of torment: scaring gives way to sharing / Le Tunnel des tourments: quand peur rime avec partage

844

The 2018 ‘Tunnel of Torment’ at Canadian Forces Base (CFB) Borden offered visitor’s scares and a spooky good time this Halloween, with visitors generously donating to the Seasonal Sharing Basket campaign.

Coming up with the concept and design is a daunting task, this year the charge was taken on by MCpl Landreville and MCpl Boucher, both of the Royal Canadian Electrical and Mechanical Engineers (RCEME) School Vehicle Company.

A wide variety of “key players” that made this year’s Haunted House a huge success gather at Canadian Forces Base (CFB) Borden Headquarters. In front, on full display, is the amazing amount of contributions and donations collected for the 2018 Seasonal Sharing Basket campaign. /Une belle brochette de « joueurs clés », qui ont fait de la Maison hantée de cette année un grand succès, se réunit au quartier général de la Base des Forces canadiennes (BFC) Borden. Devant l’écran, on peut voir la quantité incroyable de dons recueillis pour la Campagne des paniers du temps des Fêtes 2018.

Coming up with ideas and design is a big part of the challenge, and it usually takes most of the year to design and approximately a week to build into fruition.

“Most of the ideas come from watching horror movies in the winter – yes I do have a notebook dedicated to Halloween projects by my TV stand,” Mcpl Landreville joked.

This year’s Haunted House saw 853 visitors, who donated $608.10 and 484 pounds of food for the Borden Seasonal Sharing Basket campaign.

The house consisted of a series of enclosed rooms and tunnels totaling approximately 200 feet. Each room had its own theme, from a burned tunnel to an upside down house. More than 16 actors took part in making the experience as scary as possible, the house even saw local CFB Borden children donating their time to help.

The Haunted House would not have been possible without the generosity and support of: Personnel Support Programs (PSP), the Base Borden Community Council (BBCC), the Canadian Forces Housing Agency (CFHA), Borden Fire Department, Military Police (MP) Detachment, Canadian Forces Health Services Training Centre (CFHSTC) and Canadian Forces School of Aerospace technology and Engineering.

“We may have built a fabulous skeleton, but the heart and soul of the house is due to the dedication and action of CFHTC and CFSATE students,” MCpl Landreville said. “They really brought the 5000 pounds of wood pallets and 2×4’s to life!”


Le « Tunnel de tourments » 2018 à la Base des Forces canadiennes (BFC) Borden offrait aux visiteurs des frayeurs et des plaisirs sinistres à l’Halloween. Les visiteurs ont fait de généreux dons dans le cadre de la Campagne des paniers du temps des Fêtes.

Élaborer le plan du décor est une tâche intimidante. Cette année, le Cplc Landreville et le Cplc Boucher, tous deux de la Compagnie des véhicules de l’École du Corps du Génie électrique et mécanique royal canadien (GEMRC), ont assumé la responsabilité.

Trouver des idées pour le décor est une étape importante du défi, et cela prend habituellement une bonne partie de l’année pour que le décor se concrétise et environ une semaine pour qu’il se matérialise.

« La plupart des idées viennent du fait de regarder des films d’horreur en hiver. Oui, j’ai un carnet de notes dédié aux projets d’Halloween près de mon meuble de télévision », plaisante le Cplc Landreville.

La Maison hantée de cette année a accueilli 853 visiteurs, qui ont donné 608,10 $ et 484 livres de nourriture pour la Campagne des paniers du temps des Fêtes de Borden.

La maison comportait une série de pièces fermées et de tunnels qui totalisaient environ 200 pieds. Chaque pièce avait son propre thème, d’un tunnel brûlé à une maison à l’envers. Plus de 16 acteurs ont participé à rendre l’expérience aussi effrayante que possible, la maison a même vu des enfants de la BFC Borden se dévouer à l’action.

La Maison hantée n’aurait pas été possible sans la générosité et le soutien des Programmes de soutien du personnel (PSP), du Conseil communautaire de la BFC Borden (CCBB), de l’Agence de logement des Forces canadiennes (ALFC), du Service d’incendie de Borden, du détachement de la Police militaire (PM), du Centre d’instruction des Services de santé des Forces canadiennes (CISSFC) et de l’École de technologie et du génie aérospatial des Forces canadiennes (ETGAFC).

« Nous avons formé un fabuleux squelette humain; toutefois le cœur et l’âme du projet se trouvent dans le dévouement et le caractère proactif des stagiaires du CISSFC et de l’ETGAFC » mentionne le Cplc Landreville. « Ils ont vraiment donné vie aux 5000 livres de palettes de bois et de madriers! »

By/Par: Emily Brown, Citoyen Borden Citizen