Home Community Barrie Army Materials Tech embarks on artistic journey

Army Materials Tech embarks on artistic journey

254

MCpl Ryan Mountenay, 38, has found a way to combine his creativity with his military trade skillset.

He’s a Materials Technician with Lord Strathcona Horse (Royal Canadians) Regiment in Edmonton and a former Marine Engineering Mechanic on former HMC Ships Algonquin and Huron. Among his jack-of-all skills is airbrushing.

At CFB Borden, during the final days of an automotive repair class, his instructor challenged the students to air brush anything they wanted onto blank panels of sheet metal.

MCpl Mountenay chose the logo of a popular motorcycle apparel company. With only a postcard-sized printout of the logo, he successfully converted it into a large airbrushed likeness.

“I thought it wasn’t that good but the instructor, who was an experienced graphics painter, was completely impressed with what he saw,” said MCpl Mountenay. “That gave me a complete boost of confidence.

He took that skill up a notch when he painted his first portrait, his grandfather in his early

years as a paratrooper. It took a few attempts to get it right, but the final outcome was a remarkable black and white painting. The soft hues from the airbrushing gave the image an ethereal quality.

When he presented his grandfather with the portrait in 2012, he received a subdued response. But that was okay, says MCpl Mountenay, as the painting wasn’t meant to elicit a generous response.

“My grandfather was diagnosed with Alzheimer’s disease just after I returned from my tour to Afghanistan in 2011; I created it so he would remember who I was and know that I painted it.”

The two were very close before theprogressive disorder that causes brain cells to waste away and die faded his memory.

MCpl Mountenay lived with his mother and grandparent’s on their farm in Millbrook, ON, until he was almost three years old.

“Growing up, I spent most of my weekends with my grandfather helping him with various jobs around the farm. I always remember us gathering wood from the property and chopping it together so he could heat the house with their old wood burning furnace.”

His grandfather died in 2018. Following his death. his grandmother told MCpl Mountenay how much he cherished the painting.

“I was so happy to hear it and knew from then on I had a chance at becoming somewhat of an artist. I had taken art in high school, but quickly became disinterested because it was all based on theory and art history and had little to do with painting or creating itself.”

Nowadays, the married father of two can be found honing his skills at painting and air brushing in his studio. Art is a way to unwind and distress, he says.

“For the past 20 years I have been at the beck and call of the military, so I’m pushing myself in a new direction these days.”

When he heard about the Steel Spirit project this year, he reached out to founder Barbara Brown to see if there was interest in showcasing his work.

The Steel Spirit hosts galleries of artwork created entirely by military, first responders, and hospital practitioners. Brown, a military wife and former paramedic, created the forum to recognize and give back to those that serve their community and country. 

Art by Ryan Mountenay

“I admire his transition from deciding he wasn’t good at art to later becoming inspired to try. He is very determined to be successful,” says Brown. “His artwork is fantastic and this is all because he decided to re-focus on it during a later chapter in his life.”

The Steel Spirit is always accepting new artists; contact
thesteelspiritcanada@gmail.com if interested. Visit www.thesteelspirit.ca to see more of MCpl Mountenay’s art.

By Peter Mallett, Staff Writer for Lookout Navy News


Un technicien de matériaux de l’Armée entreprend un voyage artistique

Le Cplc Ryan Mountenay, 38 ans, a trouvé le moyen de combiner sa créativité aux compétences de son métier militaire.

Il est technicien de matériaux au régiment Lord Strathcona’s Horse (Royal Canadians) situé à Edmonton et était autrefois mécanicien de marine sur les anciens NCSM Algonquin et Huron. L’aérographie fait partie de ses compétences variées.

À la BFC Borden, au cours des derniers jours d’un cours en réparation automobile, son instructeur a mis les étudiants au défi d’aérographier ce qu’ils voulaient sur des panneaux de tôle vierges.

Le Cplc Mountenay a choisi le logo d’une entreprise connue de vêtements de motocyclette. Muni seulement d’un imprimé du logo de la taille d’une carte postale, il a réussi à le convertir en une image aérographiée de grande taille.

« Je pensais que ce n’était pas si bien que cela, mais l’instructeur, qui avait de l’expérience en tant que graphiste peintre, a été vivement impressionné par ce qu’il a vu », affirme le Cplc Mountenay. « Cela a complètement ranimé ma confiance. »

Il a poussé un peu plus loin cette compétence et a peint son premier portrait, son grand-père dans ses premières années en tant que parachutiste. Il s’est essayé quelques fois avant de réussir, et a fini par réaliser une peinture en noir et blanc impressionnante. Les teintes douces de l’aérographie donnent à l’image une beauté éthérée.

En 2012, lorsqu’il a présenté le portrait à son grand-père, il a obtenu une réaction discrète. Toutefois, cette réaction ne l’a pas dérangé, affirme le Cplc Mountenay, car le tableau ne visait pas à susciter une réaction enthousiaste.

« Mon grand-père a reçu un diagnostic de la maladie d’Alzheimer juste après mon service en Afghanistan en 2011; je l’ai créé pour qu’il se souvienne de moi et sache que je l’ai peint. »

Ils étaient tous deux très proches avant que la maladie évolutive qui entraîne la destruction de cellules cérébrales n’efface les souvenirs de la mémoire de son grand-père.

Jusqu’à ce qu’il ait près de trois ans, le Cplc Mountenay a vécu avec sa mère et ses grands-parents sur leur ferme située à Millbrook, en Ontario.

« Pendant mon enfance, je passais la plupart de mes fins de semaine avec mon grand-père pour l’aider à accomplir différentes tâches de la ferme. Je me souviendrai toujours que nous ramassions du bois autour de la propriété et que nous le coupions ensemble afin qu’il puisse chauffer la maison à l’aide du vieux poêle à bois. »

Son grand-père est décédé en 2018. À la suite du décès, la grand-mère du Cplc Mountenay lui a dit à quel point son grand-père chérissait le tableau.

« J’ai été très heureux de l’entendre, et j’ai su qu’à partir de ce moment, j’avais la chance de devenir un artiste en quelque sorte. J’avais suivi des cours d’art à l’école secondaire, mais je m’y étais désintéressé rapidement, car ils étaient fondés sur la théorie et l’histoire de l’art et qu’il y avait peu de place à la peinture ou à la création en soi. »

De nos jours, on peut trouver cet homme marié et père de deux enfants dans son studio en train d’améliorer ses compétences en peinture et en aérographie. L’art est un moyen de se détendre et de se déstresser, dit-il.

« Pendant les 20 dernières années, j’étais à l’entière disposition des forces armées, alors j’explore une nouvelle voie ces jours-ci. »

Lorsqu’il a entendu parler du projet The Steel Spirit cette année, il a communiqué avec la fondatrice, Barbara Brown, pour connaître son intérêt à présenter son travail.

The projet The Steel Spirit présente des galeries d’œuvres d’art créées entièrement par des militaires, des premiers intervenants et des praticiens des soins de santé dans les hôpitaux. Barbara Brown, qui est épouse d’un militaire et ancienne ambulancière, a créé le forum pour reconnaître les personnes qui ont servi leur communauté et leur pays et pour redonner à ces personnes. 

« J’admire sa transition; il avait décidé qu’il n’était pas bon en art puis il est devenu motivé à essayer. Il est décidé à réussir », affirme Barbara Brown. « Son œuvre est fantastique et tout cela s’explique par le fait qu’il a décidé de se concentrer à nouveau sur son art au cours d’un chapitre ultérieur de sa vie. »

The Steel Spirit accepte toujours de nouveaux artistes; veuillez envoyer un courriel à thesteelspiritcanada@gmail.com si vous êtes intéressé. Veuillez visiter le www.thesteelspirit.ca pour en apprendre davantage sur l’art du Cplc Mountenay.

Par Peter Mallett, rédacteur attitré, Lookout Navy News