Home CFB Borden Change Begins with Me

Change Begins with Me

246

Addictions Awareness Campaign 2020

Every year in November the Canadian Centre on Substance Use and Addiction (CCSA) takes the opportunity to promote awareness surrounding issues involving alcohol and other drug related harm.  The purpose of the campaign is to allow Canadians to be more informed about the prevention, treatment and recovery, and the potential for change in the area of addictions. 

This year, the focus is to get individuals thinking of their efforts and actions that impact the issue of addictions.   The theme focuses on individuals and is called Change Begins with Me.  Individually we have the choice to help or hinder the impact that stigma has on individuals who use substances and/or are dealing with addiction.  We can all help reduce the impact that stigma has, but of course that change begins with the individual.

Stigma associated with substance use and addiction has a large negative impact on individuals dealing with these issues.  Stigmatizing language, attitudes, behaviours and actions are harmful and over time they have an even greater impact on an individual’s health and wellbeing.  A barrier to recovery, a cause to isolate and a negative impact on self-esteem; are just a few examples of the impact of stigma on individuals dealing with issues of substance use and addiction.  For more information regarding stigma, it’s impact and also on how to reduce stigma, check out the resource from the Canadian Centre on Substance Use and Addiction called Overcoming Stigma Through Language: A Primer

For more information, support and/or resources, check out the Canadian Centre on Substance Use and Addiction website or contact your local Health Promotion Team at Bordenhealthpromotion@gmail.com.

Article written by Nathaniel Smith, Health Promotion Specialist, PSP Borden


Le changement commence avec moi

Campagne de sensibilisation aux toxicomanies 2020

Chaque année, en novembre, le Centre canadien sur les dépendance et l’usage de substances profite de l’occasion pour sensibiliser les gens aux problèmes liés à l’alcool et à d’autres méfaits liés aux drogues.  Le but de la campagne est de permettre aux Canadiens d’être mieux informés sur la prévention, le traitement et le rétablissement, ainsi que sur les possibilités de changement dans le domaine des toxicomanies. 

Cette année, l’objectif est d’amener les individus à réfléchir à leurs efforts et à leurs actions qui ont une incidence sur la question des toxicomanies.   Le thème se concentre sur les individus et s’appelle Le changement commence avec moi.  Individuellement, nous avons le choix d’aider ou d’entraver l’impact que la stigmatisation a sur les personnes qui consomment des substances et/ou qui sont aux prises avec la toxicomanie.  Nous pouvons tous aider à réduire l’impact de la stigmatisation, mais bien sûr, ce changement commence avec l’individu.

La stigmatisation associée à la consommation d’alcool et d’autres drogues a un impact négatif important sur les personnes qui s’occupent de ces problèmes.  La stigmatisation du langage, des attitudes, des comportements et des actions est nuisible et, au fil du temps, elles ont un impact encore plus grand sur la santé et le bien-être d’une personne.  Un obstacle au rétablissement, une cause d’isolement et un impact négatif sur l’estime de soi; ne sont que quelques exemples de l’impact de la stigmatisation sur les personnes qui s’occupent de questions de toxicomanie et de toxicomanie.  Pour de plus amples renseignements sur la stigmatisation, c’est l’impact et aussi sur la façon de réduire la stigmatisation, consultez la ressource du Centre canadien sur les dépendance et l’usage de substances, intituléeSe server des mots pour surmonter la stigmatization : un guide d’introduction.  

Pour de plus amples renseignements, de soutien ou de ressources, consultez le site Web du Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances ou communiquez avec votre équipe locale de promotion de la santé à Bordenhealthpromotion@gmail.com.

Article rédigé par Nathaniel Smith, spécialiste de la promotion de la santé, PSP Borden