Home CFB Borden Chat with the CAF Men’s Soccer Patron

Chat with the CAF Men’s Soccer Patron

509
CAF National Men’s Soccer Finals , Finale du Championnat national de soccer masculin des FAC
A Praire region player, and an Atlantic region player, battle for the ball during the final game at Canadian Forces Base Borden during the 2016 Canadian Armed Forces National Men's Soccer Tournament on Thursday September 22, 2016. Photo by: OS Scott CB16-2016-0429-034

By / Par Leighsah Millward, Citoyen Borden Citizen

During the Men’s National Soccer championships held last week at CFB Borden, the CAF Men’s Soccer Patron, Rear-Admiral Darren Hawco was on hand for a bit of a glimpse at the future of the game for the CAF and to offer his view on the tournament.
“It’s been a well-structured tournament, the trainers have been great for the teams, and they brought in professional officials at the regional and provincial level to add depth to the officiating bench,” explained Hawco.
He went on to explain what soccer brings to the CAF. “It pulls together several different elements. One, there’s a team dimension to it, so working within a team. Inside that team you have leaders that naturally emerge, those men and women both in the Men’s and Women’s National programs. You see those natural leaders emerge and their leadership talents get refined. Then, there’s of course the natural fitness that you get from soccer, which re-enforces the need for fitness within the Canadian Armed Forces and the military in general.”
As sports such as soccer have proven to be such an asset to CAF, there are efforts underway to bring more training to the players.
“One of the big things that the CISM program is looking to do is to improve the connection from a national program to the regions to support coaches at Bases and Wings. This is to make sure that those coaches have the opportunity to get the training on methodologies and skills, how to run a proper practice and how to teach, how to form and lead a team, and design strategies. It will make the level of soccer, which we have seen here as already excellent, steadily improve. So we will have that level of fitness along with the skills necessary to improve the game in Canada. That will translate into better instruction for players and better soccer in the long term.”


Entretien avec le patron de l’équipe masculine de soccer des FAC

 

Pendant les championnats nationaux de soccer masculin qui ont eu lieu la semaine dernière à la BFC Borden, le patron de l’équipe masculine de soccer des FAC, le contre-amiral Darren Hawco, nous a donné un aperçu de l’avenir de ce sport dans les FAC et il nous communiqué ses opinions sur le tournoi.
« Le tournoi a été bien structuré; les entraîneurs ont fait des merveilles avec les équipes et ils ont eu recours à des officiels professionnels aux niveaux régional et provincial pour donner du poids au groupe des arbitres », a expliqué le Cam Hawco.
Il a aussi expliqué ce que le soccer apporte aux FAC : « Ce sport intègre plusieurs éléments différents. Tout d’abord, il revêt une dimension collective, car les joueurs travaillent en équipe. Dans cette équipe, des chefs se démarquent tout naturellement, tant des hommes que des femmes des programmes masculin et féminin nationaux. Ces chefs naturels se distinguent du reste des joueurs, et leur leadership se perfectionne. Ensuite, il y a, bien sûr, la bonne condition physique que ce sport exige, ce qui renforce la nécessité de la bonne forme physique dans les Forces armées canadiennes et dans tout l’appareil militaire. »
Comme les sports tels que le soccer se sont révélés très utiles aux FAC, des efforts ont maintenant pour objet d’offrir un meilleur entraînement aux joueurs.
« Un des grands objectifs que vise le programme du CISM consiste à renforcer les liens entre le programme national et les régions pour appuyer les entraîneurs des bases et des escadres. On veut par là s’assurer que ces entraîneurs pourront recevoir une formation sur les méthodologies et les habiletés, sur la façon de diriger une période d’exercices pratiques et aussi sur celles d’enseigner, de constituer et de diriger une équipe et de concevoir des stratégies. Ainsi, la qualité du soccer, qui est déjà excellente comme nous l’avons vu ici, grandira constamment. Nous aurons donc un haut niveau de condition physique et les compétences nécessaires pour améliorer le jeu au Canada. De la sorte, les joueurs recevront une meilleure instruction, et la qualité du sport ira constamment en augmentant dans l’avenir. »