Home National New Royal Canadian Navy Contract will create 1,000 jobs across the country

New Royal Canadian Navy Contract will create 1,000 jobs across the country

702
A Zodiac boat from HMCS GLACE BAY approaches HMCS SHAWINIGAN to conduct a personnel transfer during Operation PROJECTION on January 31, 2020. Photo by: Corporal Yongku Kang, Canadian Armed Forces Photo / Une embarcation pneumatique du NCSM GLACE BAY s’approche du NCSM SHAWINIGAN en vue d’effectuer un transfert de personnel au cours de l’opération PROJECTION, le 31 janvier 2020. Photo : Caporal Yongku Kang, Forces armées canadiennes

On 20 July, Canada’s Defence Minister, Harjit S. Sajjan highlighted the recent contract award for the construction of two new Canadian Joint Support Ships (JSS). He was joined by Members of Parliament, Johnathan Wilkinson and Terry Beech as well as Chief Program Officer of Seaspan Vancouver Shipyards, John McCarthy. 

The $2.4 billion contract was awarded to Seaspan and will support the ongoing construction of two Navy ships, which began in 2018 and will be fully completed by 2025. The new JSS will replace former vessels, which were retired in 2014. 

A two-pronged approach to supporting the CAF and creating employment opportunities, this contract will provide the Royal Canadian Navy (RCN) with the well-equipped, modern ships it requires to carry out humanitarian and disaster relief missions in Canada and abroad, while simultaneously investing billions of dollars directly into the Canadian economy.

The first ship, HMCS Protecteur, is expected to be delivered by 2023, followed by the second, HMCS Preserver, in 2025.

“By investing right here at home, Canadian workers are helping to build the fleet of the future to equip the Royal Canadian Navy and our members in uniform with the modern and versatile ships they need for Canada’s important contributions to peace and security at home, and abroad,” commented Sajjan. “This work will create about 1,000 jobs right here in Vancouver and across Canada, supporting local economies from coast to coast. Today, we are one step closer to an exciting new chapter in Canada’s proud naval history.” 

By Zoe Cote


Le nouveau contrat de la Marine royale canadienne générera 1,000 emplois à la grandeur du pays

Le 20 juillet, l’honorable Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale, a annoncé l’attribution récente d’un contrat pour la construction de deux nouveaux navires de soutien interarmées (NSI) du Canada. Il était accompagné des députés Johnathan Wilkinson et Terry Beech, ainsi que de John McCarthy, directeur de programme du chantier naval de Seaspan à Vancouver.

D’une valeur de 2,4 milliards de dollars, ce contrat a été attribué à Seaspan et soutiendra les travaux de construction en cours de deux navires de la Marine, qui ont commencés en 2018 et seront achevés d’ici 2025. Le nouveau NSI remplacera les anciens navires, qui ont été mis hors service en 2014. 

Ce contrat, qui comprend une approche à deux volets pour appuyer les FAC et créer des possibilités d’emploi, fournira à la Marine royale canadienne les navires modernes et bien équipés dont elle a besoin pour mener à bien des missions humanitaires et de secours en cas de catastrophe au Canada et à l’étranger, et ce, tout en investissant des milliards de dollars directement dans l’économie canadienne.

Le premier NSI, le NCSM Protecteur, devrait être livré d’ici 2023, et le deuxième, le NCSM Preserver, devrait suivre en 2025.

« En investissant ici même au pays, les travailleurs canadiens contribuent à construire la flotte de l’avenir pour doter la Marine royale canadienne et nos femmes et hommes en uniforme des navires modernes et polyvalents dont ils ont besoin pour les importantes contributions du Canada à la paix et à la sécurité au pays et à l’étranger », a mentionné le ministre Sajjan. « Ces travaux permettront de créer environ 1 000 emplois ici même à Vancouver et dans tout le Canada, en soutenant les économies locales d’un océan à l’autre. Aujourd’hui, nous nous rapprochons d’un nouveau chapitre passionnant de la fière histoire navale du Canada. »

Par Zoe Côté