Home CFB Borden The premier of the Base Borden Eagle Staff / La présentation du...

The premier of the Base Borden Eagle Staff / La présentation du bâton à exploits de la BFC Borden

1064

A powwow was held at Georgian College on 9 March 2019. This powwow is recognized in this area as the first of the season and our people are getting on the trail and anticipating a busy year.

Powwows are a big family gathering and open to all. We celebrate those who are still with us through the winter season, and remember those who went to the other side to our ancestors’ loving embrace.

Our Base Borden community Eagle Staff was introduced to the Indigenous community during the grand entry of the powwow.

There are two recognized Eagle staffs on this side of Turtle Island, the Canadian Forces Eagle Staff in Ottawa and our CFB Borden Eagle Staff.
The reason I say “our staff” is because it represents all people of the Borden community.

The honour of carrying the Eagle Staff in the grand entry was bestowed on me, Dave Walker. Our two other carriers on the base, who are active members, were not available.

Who am I? I am the Head Fire Keeper for the Sweat Lodge on base, and a helper for CFB Borden and within the Indigenous community. I served for many years, and was posted to Borden in the 1980’s. I worked in the “hole,” one of the nuclear fallout shelters, which has since closed, but currently serves as a good tobogganing hill.

There are now four members of our base community who can carry the Eagle Staff. The Eagle Staff will be on parade when requested and traveling on the powwow trail this season.

The only requirement for being a carrier is that you are Indigenous. In your heart if you feel the Eagle Staff calling you, contact the DAAG (Defense Aboriginal Advisory Group) at local 2437.

Baa Maa Pii (till next time).


Le 9 mars 2019, un pow-wow a eu lieu au Georgian College. Ce pow wow est reconnu comme le premier de la saison dans la région, et nos gens s’apprêtent à prendre la route des sentiers en vue d’une saison occupée.
Les pow-wow sont de grands rassemblements familiaux ouverts à tous. Nous honorons ceux qui ont traversé l’hiver avec nous et nous nous souvenons de ceux qui ont rejoint les bras aimants de nos ancêtres et qui reposent en paix.

Le bâton à exploits de la communauté de la BFC Borden a été présenté à la communauté autochtone au cours de la Grande Entrée du pow wow.
Il existe deux bâtons à exploits reconnus de ce côté-ci de l’Île de la Tortue : celui des Forces armées canadiennes à Ottawa et le nôtre, celui qui se trouve à la BFC Borden.

Je dis « nôtre » parce que ce bâton à exploits représente tous les membres de la communauté de la BFC Borden.

L’honneur de transporter le bâton à exploits lors de la Grande Entrée m’a été confié à moi, Dave Walker. Les deux autres porteurs de la Base, qui sont des membres actifs, n’étaient pas disponibles.

Mais qui diable suis-je? Je suis le gardien du feu principal pour la cérémonie de la suerie de la Base ainsi qu’un aide à la BFC Borden et au sein de la communauté autochtone. J’ai été de service pendant plusieurs années et j’ai été affecté à Borden au cours des années 1980 pour travailler dans le « trou », qui était l’un des abris en cas de retombées nucléaires dans la province et qui est aujourd’hui fermé – mais c’est une bonne pente de toboggan.

Il y a maintenant quatre personnes dans notre Base qui peuvent porter le bâton à exploits. Le bâton à exploits sera exposé sur demande lors des défilés et sera déplacé lors des festivités des Autochtones cette saison.
La seule exigence imposée pour être porteur est d’être un Autochtone. Cette fonction peut être assumée par les membres d’une Première Nation, les Métis, les Inuits et les Indiens non inscrits ou autodéclarés.

Si vous ressentez l’appel du bâton à exploits dans votre cœur, adressez vous à votre GCAD (Groupe consultatif des Autochtones de la Défense), au poste 2437.

Baa Maa Pii (à la prochaine).