Home CFB Borden First of its kind: Borden launches new BMQ Course

First of its kind: Borden launches new BMQ Course

1287
Photo Credit: Cpl Mark Wanzel

As part of a continued effort to support Force Generation within the CAF, CFB Borden is well underway in conducting a pilot Basic Military Qualification (BMQ) Course.

Basic training typically occurs at the Canadian Forces Leadership and Recruit School (CFLRS) just outside of Montreal, Quebec. This year, however, training has been decentralized in order to increase the amount of recruits entering the CAF. 

On 10 August, 30 candidates began their 10 Week Pilot BMQ at Borden, which will conclude on 14 October. Students will be confined to base for the entire duration of the course.

According to Maj Caroline Rivard, Officer Commanding of the Decentralized Borden BMQ, training will occur primarily on the south side of base in Dyte Hall and CFFCA building A-176, with candidates being housed nearby. Field exercises will be conducted at FOB A and on the range in the training area.

Although BMQ has been decentralized, these new recruits will meet all the same requirements as those sailors, soldiers and aviators before them. “We will mirror how the training is conducted at CFLRS with regards to physical training, classes, field exercises, scheduling, and more,” commented Maj Rivard. 

The main differences include location and reduced capacity to increase safety of staff and students; certain aspects of the course, such as the first aid curriculum, have also been revamped to comply with current public health measures. 

In addition to physical distancing, recruits will be provided masks, hand sanitizer, cleaning products, and additional personal protective equipment (PPE) when appropriate to reduce any means of contamination. 

Although just a pilot course, this BMQ may prove an effective way to support force generation in the CAF, while Canada awaits the end of the pandemic.

By Zoe Cote

Business is booming at the CFB Borden Circle Pine Barber Shop, with safety precautions in place, as a new group of recruits begin their Basic Military Qualification (BMQ). Haircuts are part of the first week activities for these candidates who are part of a pilot BMQ course in Borden, running from Aug. 10 to Oct. 14. / Les affaires sont florissantes au salon de coiffure pour hommes Circle Pine de la BFC Borden. Toutes les mesures de sécurité sont en place alors qu’un nouveau groupe de recrues commence la Qualification militaire de base (QMB). Les coupes de cheveux sont au programme des activités de la première semaine pour ces candidats qui participent au cours pilote de QMB à Borden, qui se déroule du 10 août au 14 octobre.
Canadian Forces Base Borden / Base des Forces canadiennes Borden

Premier du genre: Borden lance un nouveau cours de QMB

Dans le cadre d’un effort continu pour soutenir la mise sur pied d’une force au sein des FAC, la BFC Borden est en train de mener un cours pilote de qualification militaire de base (QMB).

L’instruction de base se déroule généralement à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes (ELRFC), située tout près de Montréal, au Québec. Cette année, cependant, l’entraînement a été décentralisé afin d’augmenter le nombre de recrues entrant dans les FAC. 

Le 10 août, à Borden, 30 candidats ont commencé leur QMB pilote de 10 semaines, qui se terminera le 14 octobre. Les étudiants seront confinés à la base pendant toute la durée du cours.

Selon le Maj Caroline Rivard, commandant de la QMB décentralisée de Borden, la formation aura lieu principalement sur le côté sud de la base, au Dyte Hall et dans le bâtiment A-176 de l’École des pompiers et de la défense CBRN des Forces canadiennes (EPDCFC), les candidats étant logés à proximité. Des exercices sur le terrain seront effectués à la base d’opérations avancées (BOA) A et sur le champ de tir dans le secteur d’entraînement.

Bien que la QMB ait été décentralisée, ces nouvelles recrues répondront aux mêmes exigences que les marins, soldats et aviateurs qui les ont précédées. « Nous allons reproduire la façon dont l’entraînement est donné à l’ELRFC en ce qui concerne l’entraînement physique, les cours, les exercices sur le terrain, le calendrier, et plus encore, » a commenté le Maj Rivard.

Les principales différences concernent l’emplacement et la capacité réduite pour augmenter la sécurité du personnel et des étudiants; certains aspects du cours, comme le programme de secourisme, ont également été revus pour se conformer aux mesures actuelles de santé publique.

En plus de l’éloignement physique, les recrues recevront des masques, du désinfectant pour les mains, des produits de nettoyage et des équipements de protection individuelle (EPI) supplémentaires, le cas échéant, pour réduire les risques de contamination. 

Bien qu’il ne s’agisse que d’un cours pilote, cette QMB pourrait s’avérer un moyen efficace de soutenir la mise sur pied d’une force au sein des FAC, en attendant la fin de la pandémie au Canada. 

Par Zoe Côté