Home BFC Borden 3e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens Des Rangers canadiens portent secours à un père et son fils après...

Des Rangers canadiens portent secours à un père et son fils après que le moteur de leur bateau soit tombé en panne

22

La sergente Linda Kamenawatamin commande la patrouille des Rangers canadiens de Bearskin Lake. (Photo : Major Charles Ohlke, Armée canadienne)

Des Rangers canadiens travaillant dans une communauté isolée des Premières Nations du Nord de l’Ontario ont rapidement organisé une mission de recherche et de sauvetage après que le moteur d’un bateau soit tombé en panne, laissant deux chasseurs en détresse dans la nature.

Les deux chasseurs étaient un père de 51 ans et son fils de 22 ans. Le père n’avait pas apporté les médicaments qu’il doit prendre chaque jour en raison d’un problème de santé.

Les deux hommes sont originaires de la Première nation de Bearskin Lake, une petite communauté ojicrie isolée située à 625 kilomètres au nord de Thunder Bay.

Mercredi, les hommes ont quitté Bearskin Lake à bord d’un bateau – dont le moteur avait des problèmes occasionnels – pour se rendre à un endroit sur la rivière Severn, connu sous le nom de Tommy’s Cabin, afin de chasser l’orignal. La cabane se trouve à environ 26 kilomètres au nord-est de Bearskin Lake.

Lorsque les hommes ne sont pas revenus comme prévu dans la communauté, la famille et les amis ont alerté les Rangers canadiens de Bearskin Lake. L’Armée canadienne a autorisé les Rangers, qui sont des réservistes de l’Armée à temps partiel, à aller au secours des deux hommes.

Le caporal-chef Randy Fiddler et M. Archie McKay, un bénévole civil, ont quitté Bearskin Lake en bateau et sont arrivés à la cabane en moins de deux heures. « Le moteur de leur bateau était tombé en panne et ils ne pouvaient pas le réparer », a déclaré le Cplc Fiddler. « Le père allait bien, et ce, sans ses médicaments. Ils étaient heureux de nous voir. Ils s’attendaient à ce que les Rangers viennent les chercher à cause de leur retard. » [Traduction]

« Certes, on se sent bien lorsqu’on peut aider les gens comme ça. Je fais partie des Rangers depuis environ 15 ans et j’ai perdu le compte des sauvetages que j’ai effectués. »

Il a ajouté qu’Archie McKay, le volontaire civil ayant participé au sauvetage, est un ancien Ranger, tout comme le père secouru. « Je crois que le fils a également fait partie des Rangers juniors canadiens lorsqu’il était plus jeune », a déclaré le caporal-chef Fiddler.

La sergente Linda Kamenawatamin, commandante de la patrouille des Rangers de Bearskin Lake, a dirigé le poste de commandement temporaire établi dans la communauté pour cette opération de sauvetage. « Ce sauvetage montre à quel point les Rangers peuvent être utiles au sein d’une communauté », a-t-elle déclaré. « Tout s’est bien passé ».

Rédigé par : Peter Moon
Le sergent Peter Moon est un Ranger du 3e Groupe de patrouille des Rangers canadiens à la Base des Forces canadiennes Borden.